Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/376

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


aussi assemblés de toutes leurs villes, se préparèrent à la guerre.

8 Lorsque David eut été informé de tous ces préparatifs, il envoya Joab avec toutes ses meilleures troupes.

9 Les Ammonites s’étant avancés pour le combattre, rangèrent leur armée en bataille près de la porte de la ville. Et les rois qui étaient venus à leur secours, campèrent séparément dans la plaine.

10 Ainsi Joab ayant remarqué qu’on se préparait à le combattre et de front et par derrière, prit l’élite de toutes les troupes d’Israël, et marcha contre les Syriens.

11 Il donna le reste de l’armée à Abisai, son frère, pour marcher contre les Ammonites ;

12 et il lui dit : Si les Syriens ont de l’avantage sur moi, vous viendrez à mon secours ; et si les Ammonites en ont sur vous, j’irai aussi pour vous secourir.

13 Agissez en homme de cœur, et combattons généreusement pour notre peuple, et pour les villes de notre Dieu ; et le Seigneur ordonnera de tout comme il lui plaira.

14 Joab marcha donc contre les Syriens avec les troupes qu’il commandait, les battit et les mit en fuite.

15 Les Ammonites voyant la fuite des Syriens, s’enfuirent aussi eux-mêmes de devant son frère Abisaï, et se retirèrent dans la ville. Et Joab s’en retourna à Jérusalem.

16 Lorsque les Syriens eurent vu que leur armée n’avait pu se soutenir devant Israël, ils envoyèrent solliciter les autres Syriens qui étaient au delà du fleuve de l’Euphrate, et les engagèrent à venir à leur secours. Sophac, ou Sobach, genéral de l’armée d’Adarézer, les commandait.

17 David en ayant reçu nouvelle, assembla toutes les troupes d’Israël, passa le Jourdain, et vint fondre tout d’un coup sur eux, en les attaquant de front avec son armée rangée en bataille, et eux soutenant de leur côté ce rude choc.

18 Mais les Syriens prirent la fuite devant Israël ; et David tailla en pièces sept mille hommes des chariots, et quarante mille hommes de pied, avec Sophac, général de cette armée.

19 Alors tous les sujets et alliés d’Adarézer se voyant vaincus par les Israélites, passèrent dans le parti de David, et lui furent assujettis. Et depuis ce temps les Syriens ne voulurent plus donner de secours aux Ammonites.



UN an après, au temps que les rois ont accoutumé d’aller à la guerre, Joab assembla une armée composée de l’élite de toutes les troupes ; et ravagea le pays des Ammonites : puis s’avançant il mit le siège devant Rabba. Mais David demeura à Jérusalem pendant que Joab fit battre Rabba ; et y étant allé, il la fit détruire.

2 Alors David prit la couronne de dessus la tête de leur roi, et il y trouva un talent d’or pesant, et des pierreries très-précieuses, dont il se fit un diadème, sans parler de plusieurs autres dépouilles qu’il remporta de cette ville.

3 Il en fit sortir aussi tout le peuple qui y était, et fit passer sur eux des traîneaux et des chariots armés de fer et de tranchants, pour les briser et les mettre en pièces. Il en usa de la même sorte dans toutes les villes des Ammonites, et il s’en revint ensuite à Jérusalem avec tout son peuple.

4 Après cela on fit la guerre à Gazer contre les Philistins, où Sobochaï de Husathi tua Saphaï, qui était de la race des géants, et les humilia extrêmement.

5 On fit encore une autre guerre contre les Philistins, où Elchanan, fils de Jaïr, qui était de Bethléhem, tua un frère de Goliath de Geth, dont la hampe de la lance était comme le grand bois des tisserands.

6 Il y eut encore une autre guerre que l’on fit à Geth, où il se trouva un homme extrêmement grand, qui avait six doigts aux pieds et aux mains ; c’est-à-dire, vingt-quatre en tout ; et qui était aussi lui-même de la race des géants.

7 Celui-ci outrageait insolemment les Israélites ; et Jonathan, fils de Samaa, frère de David, le tua. Ce sont là les enfants des géants qui se trouvèrent à Geth, et qui furent tués par David et par ses gens.



CEPENDANT Satan s’éleva contre Israël, et excita David à faire le dénombrement d’Israël.

2 David dit donc à Joab et aux premiers d’entre le peuple : Allez, faites le dénombrement de tout Israël, depuis Bersabée jusques à Dan, et afin que j’en sache le nombre, apportez-m’en le rôle.

3 Joab lui répondit : Que le Seigneur daigne multiplier son peuple au centuple de ce qu’il est maintenant. Mon seigneur et mon roi, tous ne sont-ils pas vos serviteurs ? Pourquoi recherchez-vous une chose qui sera imputée à péché à Israël ?

4 Néanmoins le commandement du roi l’emporta. Joab partit donc, et fit tout le tour des terres d’Israël ; et il s’en revint à Jérusalem.

5 Il donna à David le dénombrement de tous ceux qu’il avait comptés, et il se trouva onze cent mille hommes d’Israël, tous gens capables de porter les armes ; et quatre cent soixante et dix mille hommes de guerre de Juda.

6 Joab ne fit point le dénombrement de la tribu de Lévi ni de celle de Benjamin,