Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/345

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


contre lui, et lui dit : Si vous eussiez frappé la terre cinq, ou six, ou sept fois, vous eussiez battu la Syrie jusqu’à l’exterminer entièrement ; mais maintenant vous la battrez par trois fois.

20 Elisée mourut donc, et fut enseveli. Cette même année il vint des voleurs de Moab sur les terres d’Israël.

21 Et il arriva que quelques-uns enterrant un homme, virent ces voleurs, et jetèrent le corps mort dans le sépulcre d’Elisée. Le corps ayant touché les os d’Elisée, cet homme ressuscita, et se leva sur ses pieds.

22 Après donc qu’Hazaël, roi de Svrie, eut affligé Israël pendant tout le règne de Joachaz,

23 le Seigneur eut pitié d’eux, et il revint à eux à cause de l’alliance qu’il avait faite avec Abraham, Isaac et Jacob. Il ne voulut pas les perdre, ni les rejeter entièrement jusqu’à ce temps-ci.

24 Après cela Hazaël, roi de Syrie, mourut ; et Benadad, son fils, régna en sa place.

25 Mais Joas, fils de Joachaz, reprit d’entre les mains de Benadad, fils d’Hazaël, les villes qu’Hazaël avait prises à son père pendant la guerre. Joas le battit par trois fois, et il rendit à Israël les villes qui lui avaient été prises.



LA seconde année de Joas, fils de Joachaz, roi d’Israël, Amasias, fils de Joas, roi de Juda, commença son règne.

2 Il avait vingt-cinq ans lorsqu’il commença à régner, et il en régna vingt-neuf dans Jérusalem. Sa mère était de Jérusalem, et s’appelait Joadan.

3 Il fit ce qui était juste devant le Seigneur, mais non comme David, son père. Il se conduisit en tout comme Joas, son père, s’était conduit ;

4 sinon qu’il n’ôta point les hauts lieux : car le peuple y sacrifiait encore, et y brûlait de l’encens.

5 Lorsqu’il eut affermi son règne, il fit mourir ceux de ses officiers qui avaient tué le roi, son père ;

6 mais il ne fit point mourir les enfants de ces meurtriers, selon ce qui est écrit au livre de la loi de Moïse, et selon cette ordonnance du Seigneur : Les pères ne mourront point pour les fils, et les fils ne mourront point pour les pères ; mais chacun mourra dans son péché.

7 Ce fut lui qui battit dix mille Iduméens dans la vallée des Salines, et qui prit d’assaut une forteresse qu’il appela Jectéhel, comme elle s’appelle encore aujourd’hui.

8 Alors Amasias envoya des ambassadeurs vers Joas, fils de Joachaz, fils de Jéhu, roi d’Israël, et lui fit dire : Venez, et voyons-nous l’un l’autre.

9 Joas, roi d’Israël, renvoya cette réponse à Amasias, roi de Juda : Le chardon du Liban envoya vers le cèdre qui est au Liban, et lui fit dire : Donnez-moi votre fille, afin que mon fils l’épouse. Mais les bêtes de la forêt du Liban passèrent, et foulèrent aux pieds le chardon.

10 Parce que vous avez eu de l’avantage sur les Iduméens, et que vous les avez battus, votre cœur s’est élevé d’orgueil. Soyez content de votre gloire, et demeurez en repos dans votre maison. Pourquoi cherchez-vous votre malheur, pour périr vous-même, et faire périr Juda avec vous ?

11 Mais Amasias ne voulut point écouter cette remontrance, et Joas, roi d’Israël, marcha contre lui : ils se virent donc, Amasias, roi de Juda, et lui, près de Beth-samès, qui est une ville de Juda.

12 L’armée de Juda fut taillée en pièces par celle d’Israël, et chacun s’enfuit chez soi.

13 Et Joas, roi d’Israël, prit dans le combat de Beth-samès Amasias, roi de Juda, fils de Joas, fils d’Ochozias, et l’emmena à Jérusalem. Il fit une brèche à la muraille de Jérusalem de quatre cents coudées de long, depuis la porte d’Ephraïm jusqu’à la porte de l’angle.

14 Il emporta tout l’or et l’argent, et tous les vases qui se trouvèrent dans la maison du Seigneur et dans tous les trésors du roi ; il prit des otages, et retourna à Samarie.

15 Le reste des actions de Joas, et la grandeur du courage avec lequel il combattit contre Amasias, roi de Juda, est écrit au livre des Annales des rois d’Israël.

16 Joas s’endormit enfin avec ses pères, et fut enseveli à Samarie avec les rois d’Israël ; et Jéroboam, son fils, régna en sa place.

17 Mais Amasias, fils de Joas, roi de Juda, régna encore quinze ans après la mort de Joas, fils de Joachaz, roi d’Israël.

18 Le reste des actions d’Amasias est écrit au livre des Annales des rois de Juda.

19 Il se fit une conjuration contre lui à Jérusalem, qui l’obligea de s’enfuir à Lachis. Mais ils envoyèrent après lui à Lachis, et ils le tuèrent en ce même lieu.

20 Ils transportèrent son corps sur des chevaux, et il fut enseveli à Jérusalem avec ses pères en la ville de David.

21 Tout le peuple de Juda prit ensuite Azarias, âgé de seize ans, et il fut établi roi en la place de son père Amasias.

22 Ce fut lui qui bâtit Elath, l’ayant reconquise pour Juda, après que le roi se fut endormi avec ses pères.

23 La quinzième année d’Amasias, fils de Joas, roi de Juda, Jéroboam, fils de Joas, roi d’Israël, commença à régner à Samarie, et y régna quarante et un ans.

24 Il fit le mal devant le Seigneur : il ne se retira point de tous les péchés de Jé-