Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/319

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



10 Il s’en alla donc par un autre chemin, et il ne retourna pas par le même chemin par lequel il était venu à Béthel.

11 Or il y avait un vieux prophète qui demeurait à Béthel, à qui ses enfants vinrent dire toutes les œuvres merveilleuses que l’homme de Dieu avait faites ce jour-là à Béthel, et ils rapportèrent à leur père les paroles qu’il avait dites au roi.

12 Leur père leur dit : Par où s’en est-il allé ? Ses enfants lui montrèrent le chemin par où l’homme de Dieu, qui était venu de Juda, s’en était allé ;

13 et il dit à ses fils : Sellez-moi mon âne. Après qu’ils l’eurent sellé, il monta dessus,

14 et s’en alla après l’homme de Dieu, qu’il trouva assis sous un térébinthe, et il lui dit : Etes-vous l’homme de Dieu qui êtes venu de Juda ? Il lui répondit : Je le suis.

15 Venez, lui dit-il, avec moi en ma maison, pour manger un peu de pain.

16 L’homme de Dieu lui répondit : Je ne puis retourner ni aller avec vous, et je ne mangerai point de pain, et ne boirai point d’eau en ce lieu-ci :

17 car le Seigneur, en me parlant comme le Seigneur a coutume de parler, m’a donné cet ordre : Vous ne mangerez point de pain, et ne boirez point d’eau en ce lieu-là, et vous ne retournerez point par le chemin par lequel vous serez allé.

18 Cet homme lui répondit : Je suis moi-même prophète comme vous, et un ange est venu me dire de la part du Seigneur : Ramenez-le avec vous en votre maison, afin qu’il mange du pain et qu’il boive de l’eau. Et il le trompa,

19 et l’emmena avec lui. L’homme de Dieu mangea du pain dans sa maison, et il but de l’eau.

20 Et lorsqu’ils étaient assis à table, le Seigneur fit entendre sa parole au prophète qui l’avait ramené,

21 et il cria à l’homme de Dieu, qui était venu de Juda, et dit : Voici ce que dit le Seigneur : Parce que vous n’avez pas obéi à la parole du Seigneur, et que vous n’avez point gardé le commandement que le Seigneur, votre Dieu, vous avait fait,

22 et que vous êtes revenu en ce lieu, où vous avez mangé du pain et bu de l’eau, quoique Dieu vous eût commandé de n’y point manger de pain, et de n’y point boire d’eau, votre corps mort ne sera point porté au sépulcre de vos pères.

23 Après que l’homme de Dieu eut bu et mangé, le vieux prophète sella son âne pour le prophète qu’il avait ramené.

24 Et comme l’homme de Dieu était en chemin pour s’en retourner, il fut rencontré par un lion qui le tua ; et son corps demeura étendu mort dans le chemin ; l’âne se tint auprès de lui, et le lion demeura auprès de son corps

25 Des gens qui passaient par là virent son corps étendu dans le chemin, et le lion qui se tenait près du corps ; et ils vinrent publier ce qu’ils avaient vu, dans la ville où ce vieux prophète demeurait.

26 Ce prophète qui l’avait fait revenir de son chemin, l’ayant appris, dit : C’est un homme de Dieu, qui a été désobéissant à la parole du Seigneur, et le Seigneur l’a livré à un lion qui l’a mis en pièces, et l’a tué selon la parole que le Seigneur lui avait dite.

27 Et il dit à ses fils : Sellez-moi mon âne. Après qu’ils l’eurent sellé,

28 il s’en alla, et il trouva le corps mort étendu dans le chemin, et l’âne et le lion qui se tenaient près du corps. Le lion ne mangea point du corps mort, et ne fit point de mal à l’âne.

29 Le prophète prit donc le corps mort de l’homme de Dieu, le mit sur son âne, et le ramena dans la ville où il demeurait, pour le pleurer.

30 Il mit le corps mort dans son sépulcre, et ils le pleurèrent, en disant : Hélas ! hélas ! mon frère.

31 Après qu’ils l’eurent pleuré, il dit à ses fils : Quand je serai mort, ensevelissez-moi dans le même sépulcre où repose l’homme de Dieu ; mettez mes os auprès de ses os.

32 Car ce qu’il a prédit de la part du Seigneur contre l’autel qui est à Béthel, et contre tous les temples des hauts lieux qui sont dans les villes de Samarie, arrivera très-certainement.

33 Après ces choses Jéroboam ne revint point du dérèglement de sa voie toute corrompue ; mais il prit au contraire des derniers du peuple pour en faire les prêtres des hauts lieux. Quiconque le voulait, remplissait sa main, et il devenait prêtre des hauts lieux.

34 Ce fut là le péché de la maison de Jéroboam, et c’est pour cela qu’elle a été détruite et exterminée de dessus la terre.



EN ce temps-là Abia, fils de Jéroboam, tomba malade,

2 et Jéroboam dit à sa femme : Allez, déguisez-vous, afin qu’on ne connaisse point que vous êtes femme de Jéroboam, et allez-vous-en à Silo, où est le prophète Ahias, qui m’a prédit que je régnerais sur ce peuple.

3 Prenez avec vous dix pains, un tourteau et un vase plein de miel, et allez le trouver : car il vous fera savoir ce qui doit arriver à cet enfant.

4 La femme de Jéroboam fit ce qu’il lui avait dit : elle s’en alla aussitôt à Silo, et vint en la maison d’Ahias. Ahias ne pouvait plus voir, parce que ses yeux s’étaient obscurcis à cause de son grand âge.