Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/252

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ches dessus et les offrirent au Seigneur en holocauste.

15 Les Lévites descendirent l’arche de Dieu avec la cassette qui était auprès, où étaient les figures d’or, et ils les mirent sur cette grande pierre. Les Bethsamites offrirent alors des holocaustes, et immolèrent des victimes au Seigneur.

16 Les cinq princes des Philistins ayant vu ceci, retournèrent le même jour à Accaron.

17 Voici les cinq anus d’or que les Philistins rendirent au Seigneur pour leur péché : Azot, Gaza, Ascalon, Geth et Accaron en donnèrent chacun un,

18 avec autant de rats d’or qu’il y avait de villes capitales dans les cinq provinces des Philistins, et autant même qu’il y avait de villes murées et jusqu’aux villages sans murs, jusqu’à la pierre nommée le grand Abel, sur laquelle ils mirent l’arche du Seigneur, et qui est encore aujourd’hui dans le champ de Josué, Bethsamite.

19 Or, le Seigneur punit de mort les habitants de Beth-samès, parce qu’ils avaient regardé l’arche du Seigneur ; et il fit mourir soixante et dix personnes des principaux de la ville, et cinquante mille hommes du petit peuple : et ils pleurèrent tous de ce que le Seigneur avait frappé le peuple d’une si grande plaie.

20 Alors les Bethsamites dirent : Qui pourra subsister en la présence du Seigneur, qui est un Dieu si saint ? et chez qui d’entre nous pourra-t-il demeurer ?

21 Ils envoyèrent donc des gens aux habitants de Cariath-iarim, et leur firent dire : Les Philistins ont ramené l’arche du Seigneur : venez, et emmenez-la chez vous.



CEUX de Cariath-iarim étant venus, ramenèrent l’arche du Seigneur : ils la mirent dans la maison d’Abinadab à Gabaa, et consacrèrent son fils Eléazar, afin qu’il gardât l’arche du Seigneur.

2 Il s’était passé beaucoup de temps depuis que l’arche du Seigneur demeurait a Cariath-iarim ; et il y avait déjà vingt ans, lorsque toute la maison d’Israël commença à chercher son repos dans le Seigneur.

3 Alors Samuel dit à toute la maison d’Israël : Si vous revenez au Seigneur de tout votre cœur, ôtez du milieu de vous les dieux étrangers, Baal et Astaroth : tenez vos cœurs prêts à obéir au Seigneur, et ne servez que lui seul ; et il vous délivrera de la main des Philistins.

4 Les enfants d’Israël rejetèrent donc Baal et Astaroth, et ne servirent que le Seigneur.

5 Et Samuel leur dit : Assemblez tout Israël à Masphath, afin que je prie le Seigneur pour vous.

6 Et ils s’assemblèrent à Masphath : ils puisèrent de l’eau qu’ils répandirent devant le Seigneur, ils jeûnèrent ce jour-là, et dirent : Nous avons péché contre le Seigneur. Or Samuel jugea les enfants d’Israël à Masphath.

7 Les Philistins ayant appris que les enfants d’Israël s’étaient assemblés à Masphath, leurs princes marchèrent contre Israël : ce que les enfants d’Israël ayant appris, ils eurent peur des Philistins.

8 Et ils dirent a Samuel : Ne cessez point de crier pour nous au Seigneur, notre Dieu, afin qu’il nous sauve de la main des Philistins.

9 Samuel prit un agneau qui tétait encore ; il l’offrit tout entier en holocauste au Seigneur. Samuel cria au Seigneur pour Israël, et le Seigneur l’exauça.

10 Lorsque Samuel offrait son holocauste, les Philistins commencèrent le combat contre Israël, et le Seigneur fit éclater en ce jour-là son tonnerre avec un bruit épouvantable sur les Philistins, et les frappa de terreur. Ainsi ils furent défaits par Israël.

11 Les Israélites étant sortis de Masphath, poursuivirent les Philistins en les taillant en pièces jusqu’au lieu qui est au-dessous de Bethchar.

12 Et Samuel prit une pierre qu’il mit entre Masphath et Sen ; et il appela ce lieu, la Pierre du secours, en disant : Le Seigneur est venu jusqu’ici à notre secours.

13 Les Philistins furent alors humiliés, et ils n’osèrent plus venir sur les terres d’Israël. Car la main du Seigneur fut sur les Philistins tant que Samuel gouverna le peuple.

14 Les villes que les Philistins avaient prises sur Israël, depuis Accaron jusqu’à Geth, furent rendues avec toutes leurs terres au peuple d’Israël. Ainsi Samuel délivra les Israélites de la main des Philistins ; et il y avait paix entre Israël et les Amorrhéens.

15 Samuel jugea Israël pendant tous les jours de sa vie.

16 Il allait tous les ans à Béthel, à Gaigala et à Masphath, et il y rendait la justice à Israël.

17 Il retournait de là à Ramatha, qui était le lieu de sa demeure, et où il jugeait aussi le peuple. Il y bâtit même un autel au Seigneur.



SAMUEL étant devenu vieux, établit ses enfants pour juges sur Israël.

2 Son fils aîné s’appelait Joël, et le second Abia. Ils exerçaient la fonction de juges dans Bersabée.

3 Mais ils ne marchèrent point dans ses voies : ils se laissèrent corrompre par l’avarice, reçurent des présents, et rendirent des jugements injustes.

4 Tous les anciens d’Israël s’étant donc