Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/219

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


vous bénis au contraire par lui, et je vous délivrai de ses mains.

11 Vous avez passé le Jourdain, et vous êtes venus à Jéricho. Les gens de cette ville ont combattu contre vous, les Amorrhéens, les Phérézéens, les Chananéens, les Héthéens, les Gergéséens, les Hévéens et les Jébuséens, et je les ai livrés entre vos mains.

12 J’ai envoyé devant vous des mouches piquantes, et je les ai chassés de leur pays. Je vous ai livré deux rois des Amorrhéens ; et ce n’a été ni par votre épée ni par votre arc qu’ils ont été vaincus.

13 Je vous ai donné une terre que vous n’aviez point cultivée ; des villes pour vous y retirer, que vous n’aviez point bâties ; des vignes et des plants d’oliviers que vous n’aviez point plantés.

14 Maintenant donc, craignez le Seigneur, et servez-le avec un cœur parfait et sincère. Otez du milieu de vous les dieux que vos pères ont adorés dans la Mésopotamie et dans l’Egypte, et servez le Seigneur.

15 Si vous croyez que ce soit un malheur pour vous de servir le Seigneur, vous êtes dans la liberté de prendre tel parti que vous voudrez. Choisissez aujourd’hui ce qu’il vous plaira ; et voyez qui vous devez plutôt adorer, ou les dieux auxquels ont servi vos pères dans la Mésopotamie, ou les dieux des Amorrhéens au pays desquels vous habitez : mais pour ce qui est de moi et de ma maison, nous servirons le Seigneur.

16 Le peuple lui répondit : A Dieu ne plaise que nous abandonnions le Seigneur, et que nous servions les dieux étrangers !

17 C’est le Seigneur, notre Dieu, qui nous a tirés lui-même, nous et nos pères, du pays d’Egypte, de la maison de servitude : qui a fait de très-grands prodiges devant nos yeux, qui nous a gardés dans tout le chemin par où nous avons marché, et parmi tous les peuples par où nous avons passé.

18 C’est lui qui a chassé toutes ces nations, et les Amorrhéens qui habitaient le pays où nous sommes entrés. Nous servirons donc le Seigneur, parce que c’est lui-même qui est notre Dieu.

19 Josué répondit au peuple : Vous ne pourrez servir le Seigneur, parce que c’est un Dieu saint, un Dieu fort et jaloux, et il ne vous pardonnera point vos crimes et vos péchés.

20 Si vous abandonnez le Seigneur, et si vous servez des dieux étrangers, il se tournera contre vous ; il vous affligera, et vous ruinera après tous les biens qu’il vous a faits.

21 Le peuple dit à Josué : Ces maux dont vous nous menacez, n’arriveront point ; mais nous servirons le Seigneur.

22 Josué répondit au peuple : Vous êtes témoins que vous avez choisi vous-mêmes le Seigneur pour le servir. Ils lui répondirent : Nous en sommes témoins.

23 Otez donc maintenant du milieu de vous, ajouta-t-il, les dieux étrangers, et abaissez vos cœurs, et les soumettez au Seigneur, le Dieu d’Israël.

24 Le peuple dit à Josué : Nous servirons le Seigneur, notre Dieu, et nous obéirons à ses ordonnances.

25 Josué fit donc alliance de la part du Seigneur en ce jour-là avec le peuple, et il lui représenta les préceptes et les ordonnances du Seigneur à Sichem.

26 Il écrivit aussi toutes ces choses dans le livre de la loi du Seigneur, et il prit une très-grande pierre qu’il mit sous un chêne, qui était dans le sanctuaire du Seigneur,

27 et il dit à tout le peuple : Cette pierre que vous voyez vous servira de monument et de témoignage qu’elle a entendu toutes les paroles que le Seigneur vous a dites, de peur qu’à l’avenir vous ne vouliez le nier, et mentir au Seigneur, votre Dieu.

28 Il renvoya ensuite le peuple, chacun dans ses terres.

29 Après cela Josué, fils de Nun, serviteur du Seigneur, mourut étant âgé de cent dix ans ;

30 et ils l’ensevelirent dans la terre qui était à lui à Thamnath-saré, qui est située sur la montagne d’Ephraïm, vers le septentrion du mont Gaas.

31 Israël servit le Seigneur pendant toute la vie de Josué et des anciens qui vécurent longtemps après Josué, et qui savaient toutes les œuvres merveilleuses que le Seigneur avait faites dans Israël.

32 Ils prirent aussi les os de Joseph, que les enfants d’Israël avaient emportés d’Egypte, et ils les ensevelirent à Sichem, dans cet endroit du champ que Jacob avait acheté des enfants d’Hémor, père de Sichem, pour cent jeunes brebis, et qui fut depuis aux enfants de Joseph.

33 Eléazar, fils d’Aaron, mourut aussi, et ils l’ensevelirent à Gahaath, qui était à Phinéès, son fils, et qui lui avait été donnée en la montagne d’Ephraïm.