Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/198

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


entrer dans la terre que je donnerai aux enfants d’Israël.

3 Partout où vous aurez mis le pied, je vous livrerai ce lieu-là, selon que je l’ai dit à Moïse.

4 Vos limites seront depuis le désert au midi, et le Liban au nord, jusqu’au grand fleuve de l’Euphrate à l’orient, tout le pays des Héthéens, jusqu’à la Grande mer qui regarde le soleil couchant.

5 Nul ne pourra vous résister, à vous ni à mon peuple, tant que vous vivrez. Je serai avec vous, comme j’ai été avec Moïse : je ne vous laisserai point, je ne vous abandonnerai point.

6 Soyez ferme et courageux : car vous partagerez au sort à tout ce peuple la terre que j’ai promis avec serment à leurs pères de leur donner.

7 Prenez donc courage, et armez-vous d’une grande fermeté pour observer et accomplir toute la loi que mon serviteur Moïse vous a prescrite. Ne vous en détournez ni à droite ni à gauche, afin que vous fassiez avec intelligence tout ce que vous avez à faire.

8 Que le livre de cette loi soit continuellement en votre bouche ; et ayez soin de le méditer jour et nuit, afin que vous observiez et que vous fassiez tout ce qui y est écrit. Ce sera alors que vous rendrez votre voie droite, et que vous vous y conduirez avec intelligence.

9 Je vous l’ordonne : soyez ferme et courageux. Ne craignez point, et ne vous épouvantez point : car quelque part que vous alliez, le Seigneur, votre Dieu, sera avec vous.

10 Josué fit donc ce commandement aux princes du peuple, et leur dit : Passez par le milieu du camp, et donnez cet ordre au peuple, et dites-leur :

11 Faites provision de vivres ; car dans trois jours vous passerez le Jourdain, et vous irez prendre possession de la terre que le Seigneur, votre Dieu, doit vous donner.

12 Il dit aussi à ceux de la tribu de Ruben, à ceux de la tribu de Gad, et à la demi-tribu de Manassé :

13 Souvenez-vous de ce que vous a ordonné Moïse, serviteur du Seigneur, lorsqu’il vous a dit : Le Seigneur, votre Dieu, vous a mis en repos, et vous a donné tout ce pays-ci.

14 Vos femmes, vos enfants et vos bestiaux demeureront dans la terre que Moïse vous a donnée au deçà du Jourdain. Mais pour vous, passez en armes à la tête de vos frères, tous tant que vous êtes de vaillants hommes, et combattez pour eux,

15 jusqu’à ce que le Seigneur mette vos frères en repos, comme il vous y a mis, et qu’ils possèdent aussi eux-mêmes la terre que le Seigneur, votre Dieu, doit leur donner ; et après cela vous reviendrez dans le pays que vous possédez, pour y habiter comme dans le lieu que Moïse, serviteur du Seigneur, vous a donné au deçà du Jourdain, vers le soleil levant.

16 Ils répondirent à Josué, et lui dirent : Nous ferons tout ce que vous nous avez ordonné ; et nous irons partout où vous nous enverrez.

17 Comme nous avons obéi à Moïse en toutes choses, nous vous obéirons aussi. Seulement que le Seigneur, votre Dieu, soit avec vous, comme il a été avec Moïse.

18 Que celui qui contredira aux paroles qui sortiront de votre bouche, et qui n’obéira pas à tout ce que vous lui ordonnerez, soit puni de mort. Soyez ferme seulement, et agissez avec un grand courage.



JOSUÉ, fils de Nun, envoya donc secrètement de Setim deux espions, et il leur dit : Allez, et reconnaissez bien le pays et la ville de Jéricho. Etant partis, ils entrèrent dans la maison d’une femme débauchée, nommée Rahab, et se reposèrent chez elle.

2 Le roi de Jéricho en fut averti, et on lui dit : Des hommes d’entre les enfants d’Israël sont entrés ici la nuit, pour reconnaître le pays.

3 Le roi de Jéricho envoya donc chez Rahab, et lui fit dire : Faites sortir les hommes qui sont venus vous trouver, et qui sont entrés dans votre maison : car ce sont des espions qui sont venus reconnaître tout le pays.

4 Cette femme, prenant ces hommes, les cacha, et répondit : Il est vrai qu’ils sont venus chez moi ; mais je ne savais pas d’où ils étaient.

5 Et lorsqu’on fermait la porte pendant la nuit, ils sont sortis en même temps, et je ne sais où ils sont allés : poursuivez-les vite, et vous les atteindrez.

6 Or elle avait fait monter ces hommes sur la terrasse de sa maison, et les avait cachés sous des bottes de lin qui y étaient.

7 Ceux donc qui avaient été envoyés de la part du roi, les poursuivirent par le chemin qui mène au gué du Jourdain ; et aussitôt qu’ils furent sortis, les portes furent fermées.

8 Ces hommes qu’elle avait cachés n’étaient pas encore endormis, lorsqu’elle monta où ils étaient, et elle leur dit :

9 Je sais que le Seigneur a livré entre vos mains tout ce pays : car la terreur de votre nom nous a tous saisis ; et tous les habitants de ce pays sont tombés dans le découragement.

10 Nous avons appris qu’à votre sortie d’Egypte, le Seigneur sécha les eaux de la mer Rouge aussitôt que vous y fûtes entrés, et de quelle sorte vous avez traité les deux rois des Amorrhéens qui