Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/168

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



24 parce que le Seigneur, votre Dieu, est un feu dévorant, et un Dieu jaloux.

25 Si après avoir eu des enfants et des petits-enfants, et avoir demeuré dans ce pays, vous vous laissez séduire, jusqu’à vous former quelque figure, en commettant devant le Seigneur, votre Dieu, un crime qui attire sur vous sa colère ;

26 j’atteste aujourd’hui le ciel et la terre, que vous serez bientôt exterminés de ce pays que vous devez posséder après avoir passé le Jourdain. Vous n’y demeurerez pas longtemps ; mais le Seigneur vous détruira,

27 il vous dispersera dans tous les peuples, et vous ne resterez qu’un petit nombre parmi les nations où le Seigneur vous aura conduits.

28 Vous adorerez là des dieux qui ont été faits par la main des hommes : du bois et de la pierre, qui ne voient point, qui n’entendent point, qui ne mangent point, et qui ne sentent point.

29 Si dans ces lieux-là mêmes vous cherchez le Seigneur, votre Dieu, vous le trouverez, pourvu toutefois que vous le cherchiez de tout votre cœur, et dans toute l’amertume et l’affliction de votre âme.

30 Après que vous vous serez trouvé accablé de tous ces maux qui vous avaient été prédits, vous reviendrez enfin au Seigneur, votre Dieu, et vous écouterez sa voix ;

31 parce que le Seigneur, votre Dieu, est un Dieu plein de miséricorde : il ne vous abandonnera point, et ne vous exterminera point entièrement, et n’oubliera point l’alliance qu’il a jurée, et qu’il a faite avec vos pères.

32 Interrogez les siècles les plus reculés qui ont été avant vous, et considérez d’une extrémité du ciel jusqu’à l’autre, depuis le jour auquel le Seigneur créa l’homme sur la terre, s’il s’est jamais rien fait de semblable, et si jamais on a ouï dire,

33 qu’un peuple ait entendu la voix de Dieu qui lui parlait du milieu des flammes, comme vous l’avez entendue, sans avoir perdu la vie ;

34 qu’un Dieu soit venu prendre pour lui un peuple au milieu des nations, en faisant éclater sa puissance par des épreuves, des miracles et des prodiges, par des combats où il s’est signalé avec une main forte et un bras étendu, et par des visions horribles, selon tout ce que le Seigneur, votre Dieu, a fait pour vous dans l’Egypte, comme vous l’avez vu de vos yeux :

35 afin que vous sussiez que le Seigneur est le véritable Dieu, et qu’il n’y en a point d’autre que lui.

36 Il vous a fait entendre sa voix du haut du ciel pour vous instruire, et il vous a fait voir son feu sur la terre, un feu effroyable, et vous avez entendu sortir ses paroles du milieu de ce feu ;

37 parce qu’il a aimé vos pères, et qu’après eux il a choisi pour lui leur postérité. Il vous a tiré de l’Egypte en marchant devant vous avec sa grande puissance,

38 pour exterminer à votre entrée de très-grandes nations, qui étaient plus fortes que vous ; pour vous faire entrer dans leur pays, et vous faire posséder leur terre, comme vous le voyez vous-mêmes aujourd’hui.

39 Reconnaissez donc en ce jour, et que cette pensée soit toujours gravée dans votre cœur, que le Seigneur est l’unique Dieu, depuis le haut du ciel jusqu’au plus profond de la terre, et qu’il n’y en a point d’autre que lui.

40 Gardez ses préceptes et ses commandements que je vous prescris aujourd’hui, afin que vous soyez heureux, vous et vos enfants après vous, et que vous demeuriez longtemps dans la terre que le Seigneur, votre Dieu, doit vous donner.

41 Alors Moïse destina trois villes au deçà du Jourdain vers l’orient,

42 afin que celui qui aurait tué son prochain contre sa volonté, sans qu’il eût été son ennemi un ou deux jours auparavant, pût se retirer en quelqu’une de ces villes, et y être en sûreté.

43 Ces villes furent Bosor, dans le désert, située dans la plaine appartenant à la tribu de Ruben ; Ramoth, en Galaad, qui est de la tribu de Gad ; et Golan, en Basan, qui est de la tribu de Manassé.

44 Voici maintenant la loi que Moïse proposa aux enfants d’Israël ;

45 (et ce sont les préceptes, les cérémonies et les ordonnances qu’il prescrivit aux enfants d’Israël après qu’ils furent sortis de l’Egypte ; )

46 voici donc ce qu’il leur dit, étant au deçà du Jourdain dans la vallée qui est vis-à-vis du temple de Phogor, au pays de Séhon, roi des Amorrhéens, qui habita à Hésébon, et qui fut défait par Moïse. Car les enfants d’Israël qui étaient sortis de l’Egypte,

47 possédèrent ses terres, et les terres d’Og, roi de Basan, qui étaient les deux rois des Amorrhéens qui régnaient au deçà du Jourdain vers le levant,

48 depuis Aroër, qui est située sur le bord du torrent d’Arnon, jusqu’au mont Sion, qui s’appelle aussi Hermon,

49 c’est-à-dire, toute la plaine au deçà du Jourdain vers l’orient, jusqu’à la mer du désert, ou mer Morte, et jusqu’au pied du mont Phasga.



MOÏSE avant donc fait venir tout le peuple d’Israël, lui dit : Ecoutez, Israël, les cérémonies et les ordonnances que je vous déclare aujourd’hui ; apprenez-les, et les pratiquez.

2 Le Seigneur, notre Dieu, a fait alliance avec nous à Horeb.