Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/166

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pillèrent ; et les dépouilles des villes que nous prîmes,

36 depuis Aroër, qui est sur le bord du torrent d’Arnon, ville située dans la vallee, jusqu’à Galaad. Il n’y eut ni village, ni ville qui pût échapper de nos mains : mais le Seigneur, notre Dieu, nous les livra toutes ;

37 hors le pays des enfants d’Ammon, dont nous n’a vons point approché, et tout ce qui est aux environs du torrent de Jéboc, et les villes situées sur les montagnes, avec tous les lieux où le Seigneur, notre Dieu, nous a défendu d’aller.



AYANT donc pris un autre chemin, nous allâmes vers Basan : et Og, roi de Basan, marcha au-devant de nous avec tout son peuple, pour nous donner bataille à Edraï.

2 Alors le Seigneur me dit : Ne le craignez point ; parce qu’il vous a été livré avec tout son peuple et son pays : et vous le traiterez comme vous avez traité Séhon, roi des Amorrhéens, qui habitait à Hésébon.

3 Le Seigneur, notre Dieu, nous livra donc aussi Og, roi de Basan, et tout son peuple : nous les tuâmes tous, sans en épargner aucun,

4 et nous ravageâmes toutes leurs villes en un même temps. Il n’y eut point de ville qui pût nous échapper : nous en prîmes soixante, tout le pays d’Argob, qui était le royaume d’Og, en Basan.

5 Toutes les villes étaient fortifiées de murailles très-hautes, avec des portes et des barres, outre un très-grand nombre de bourgs qui n’avaient point de murailles.

6 Nous exterminâmes ces peuples comme nous avions fait Séhon, roi d’Hésébon, en ruinant toutes leurs villes, en tuant les hommes, les femmes et les petits enfants ;

7 et nous prîmes leurs troupeaux avec les dépouilles de leurs villes.

8 Nous nous rendîmes donc maîtres en ce temps-là du pays des deux rois des Amorrhéens, qui étaient au deçà du Jourdain, depuis le torrent d’Arnon jusqu’à la montagne d’Hermon,

9 que les Sidoniens appellent Sarion, et les Amorrhéens Sanir ;

10 et nous prîmes toutes les villes qui sont situées dans la plaine, et tout le pays de Galaad et de Basan jusqu’à Selcha et Edraï, qui sont des villes du royaume d’Og, en Basan.

11 Car Og, roi de Basan, était resté seul de la race des géants de ce pays-là. On montre encore son lit de fer dans Raboath, qui est une ville des enfants d’Ammon : il a neuf coudées de long, et quatre de large, selon la mesure d’une coudée ordinaire.

12 Nous entrâmes donc alors en possession de ce pays-là, depuis Aroër, qui est sur le bord du torrent d’Arnon, jusqu’au milieu de la montagne de Galaad : et j’en donnai les villes aux tribus de Ruben et de Gad.

13 Je donnai l’autre moitié de Galaad et tout le pays de Basan qui était le royaume d’Og, et le pays d’Argob, à la moitié de la tribu de Manassé. Tout ce pays de Basan a été appelé la terre des géants.

14 Jaïr, arrière-petit-fils de Manassé, est entré en possession de tout le pays d’Argob, jusqu’aux confins de Gessuri et de Machati ; et il a appelé de son nom les bourgs de Basan, Havoth-Jaïr, c’est-à-dire, les bourgs de Jaïr, comme ils se nomment encore aujourd’hui.

15 Je donnai aussi Galaad à Machir.

16 Mais je donnai aux tribus de Ruben et de Gad la partie de ce même pays de Galaad,qui s’étend jusqu’au torrent d’Arnon, jusqu’au milieu du torrent, et ses confins jusqu’au torrent de Jéboc, qui est la frontiere des enfants d’Ammon,

17 avec la plaine du désert, le long du Jourdain, et depuis Cénéreth jusqu’à la mer du désert, appelée la mer Salée, et jusqu’au pied dela montagne de Phasga, qui est vers l’orient.

18 Je donnai en ce même temps cet ordre aux trois tribus, et je leur dis : Le Seigneur, votre Dieu, vous donne ce pays pour votre héritage. Marchez donc en armes devant les enfants d’Israël qui sont vos frères, vous tous qui êtes des hommes robustes et courageux ;

19 en laissant chez vous vos femmes, vos petits enfants et vos troupeaux. Car je sais que vous avez un grand nombre de bestiaux ; et ils doivent demeurer dans les villes que je vous ai données,

20 jusqu’à ce que le Seigneur mette vos frères dans le repos où il vous a mis, et qu’ils possèdent aussi eux-mêmes la terre qu’il doit leur donner au delà du Jourdain : alors chacun de vous reviendra pour jouir des terres que je vous ai données.

21 Je donnai aussi alors cet avis à Josué : Vos yeux ont vu de quelle manière le Seigneur, votre Dieu, a traité ces deux rois : il traitera de même tous les royaumes dans lesquels vous devez entrer.

22 Ne les craignez donc point : car le Seigneur, votre Dieu, combattra pour vous.

23 En ce même temps je fis cette prière au Seigneur, et je lui dis :

24 Seigneur Dieu ! vous avez commencé à signaler votre grandeur et votre main toute-puissante devant votre serviteur : car il n’y a point d’autre Dieu, soit dans le ciel, soit dans la terre, qui puisse faire les œuvres que vous faites, ni dont la force puisse être comparée à la vôtre.

25 Permettez donc que je passe au delà du Jourdain, et que je voie cette terre si