Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/165

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



7 Le Seigneur, votre Dieu, vous a béni dans toutes les œuvres de vos mains : le Seigneur, votre Dieu, a eu soin de vous dans votre chemin, lorsque vous avez passé par ce grand désert : il a habité avec vous pendant quarante ans, et vous n'avez manqué de rien.

8 Après que nous eûmes passé les terres des enfants d'Esaü, nos frères, qui habitaient en Séir, marchant par le chemin de la plaine d'Elath et d'Asion-gaber, nous vînmes au chemin qui mène au désert de Moab.

9 Alors le Seigneur me dit : Ne combattez point les Moabites, et ne leur faites point la guerre : car je ne vous donnerai rien de leur pays, parce que j'ai donné Ar aux enfants de Lot, afin qu'ils la possèdent.

10 Les Emins ont habité les premiers ce pays ; c'était un peuple grand et puissant, et d'une si haute taille qu'on les croyait de la race d'Enac comme les géants,

11 étant semblables aux enfants d'Enac. Enfin les Moabites les appellent Emins, c'est-à-dire, terribles.

12 Quant au pays de Séir, les Horrhéens y ont habité autrefois ; mais en ayant été chassés et exterminés, les enfants d'Esaü y habitèrent, comme le peuple d'Israël s'est établi dans la terre que le Seigneur lui a donnée pour la posséder.

13 Nous nous disposâmes donc à passer le torrent de Zared, et nous vînmes près de ce torrent.

14 Or le temps que nous mîmes à marcher depuis Cadès-Barné jusqu'au passage du torrent de Zared, fut de trente-huit ans, jusqu'à ce que toute la race des premiers gens de guerre eût été exterminée du camp, selon que le Seigneur l'avait juré :

15 car sa main a été sur eux, pour les faire tous périr du milieu du camp.

16 Après la mort de tous ces hommes de guerre,

17 le Seigneur me parla, et me dit :

18 Vous passerez aujourd'hui les confins de Moab et la. ville d'Ar ;

19 et lorsque vous approcherez des frontières des enfants d'Ammon, gardez-vous bien de les combattre et de vous porter à leur faire la guerre : car je ne vous donnerai rien du pays des enfants d'Ammon, parce que je l'ai donné aux enfants de Lot, afin qu'ils le possèdent.

20 Ce pays a été considéré autrefois comme le pays des géants, parce que les géants y ont habité, ceux que les Ammonites appellent Zomzommim, c'est-à-dire, scélérats.

21 C'était un peuple grand et nombreux, et d'une taille fort haute comme les Enacins. Le Seigneuries a extermines par les Ammonites, qu'il a fait habiter en leur pays au lieu d'eux,

22 comme il avait fait à l'égard des enfants d'Esaü qui habitent en Séir, ayant exterminé les Horrhéens, et donné leur pays à ces enfants d'Esaü qui le possèdent encore aujourd'hui.

23 Les Hévéens de même, qui habitaient à Hasérim jusqu'à Gaza, en furent chassés par les Cappadociens, qui étant sortis de la Cappadoce, les exterminèrent, et s'établirent au lieu d'eux en ce pays-là.

24 Levez-vous donc, vous dit alors le Seigneur, et passez le torrent d'Arnon ; car je vous ai livré Séhon, Amorrhéen, roi d'Hésébon : commencez à entrer en possession de son pays, et combattez contre lui.

25 Je commencerai aujourd'hui à jeter la terreur et l'effroi de vos armes dans tous les peuples qui habitent sous le ciel ; afin qu'au seul bruit de votre nom ils tremblent, et qu'ils soient pénétrés de frayeur et de douleur, comme les femmes qui sont dans le travail de l'enfantement.

26 J'envoyai donc du désert de Cadémoth des ambassadeurs vers Séhon, roi d'Hésébon, pour lui porter des paroles de paix, en lui disant :

27 Nous ne demandons qu'à passer par vos terres : nous marcherons par le grand chemin ; nous ne nous détournerons ni à droite ni à gauche.

28 Vendez-nous tout ce qui nous sera nécessaire pour manger ; donnez-nous aussi de l'eau pour de l'argent, afin que nous puissions boire : et permettez-nous seulement de passer par votre pays,

29 comme ont bien voulu nous le permettre les enfants d'Esaü qui habitent en Séir, et les Moabites qui demeurent à Ar : jusqu'à ce que nous soyons arrivés au bord du Jourdain, et que nous passions dans la terre que le Seigneur, notre Dieu, doit nous donner.

30 Mais Séhon, roi d'Hésébon, ne voulut point nous accorder le passage ; parce que le Seigneur, votre Dieu, lui avait affermi et endurci le cœur, afin qu'il fût livré entre vos mains, comme vous voyez maintenant qu'il l'a été.

31 Alors le Seigneur me dit : J'ai déjà commencé à vous livrer Séhon avec son pays ; commencez aussi à entrer en possession de cette terre.

32 Séhon marcha donc au-devant de nous avec tout son peuple, pour nous donner bataille à Jasa :

33 et le Seigneur, notre Dieu, nous le livra ; et nous le défîmes avec ses enfants et tout son peuple.

34 Nous prîmes en même temps toutes ses villes, nous en tuâmes tous les habitants, hommes, femmes et petits enfants, et nous n'y laissâmes rien du tout.

35 Nous en exceptâmes les bestiaux qui furent le partage de ceux qui les