Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/16

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


verts à tous deux : ils reconnurent qu’ils étaient nus ; et ils entrelacèrent des feuilles de figuier, et s’en firent de quoi se couvrir.

8 Et comme ils eurent entendu la voix du Seigneur Dieu qui se promenait dans le paradis après midi, lorsqu’il s’élève un vent doux, ils se retirèrent au milieu des arbres du paradis, pour se cacher de devant sa face.

9 Alors le Seigneur Dieu appela Adam, et lui dit : Où êtes-vous ?

10 Adam lui répondit : J’ai entendu votre voix dans le paradis, et j’ai eu peur, parce que j’étais nu : c’est pourquoi je me suis caché.

11 Le Seigneur lui repartit : Et d’où avez-vous su que vous étiez nu, sinon de ce que vous avez mangé du fruit de l’arbre dont je vous avais défendu de manger ?

12 Adam lui répondit : La femme que vous m’avez donnée pour compagne, m’a présenté du fruit de cet arbre ; et j’en ai mangé.

13 Le Seigneur Dieu dit à la femme : Pourquoi avez-vous fait cela ? Elle répondit : Le serpent m’a trompée ; et j’ai mangé de ce fruit.

14 Alors le Seigneur Dieu dit au serpent : Parce que tu as fait cela, tu es maudit entre tous les animaux et toutes les bêtes de la terre : tu ramperas sur le ventre, et tu mangeras la terre tous les jours de ta vie.

15 Je mettrai une inimitié entre toi et la femme, entre sa race et la tienne. Elle te brisera la tête, et tu tâcheras de la mordre par le talon.

16 Dieu dit aussi à la femme : Je vous affligerai de plusieurs maux pendant votre grossesse ; vous enfanterez dans la douleur : vous serez sous la puissance de votre mari, et il vous dominera.

17 Il dit ensuite à Adam : Parce que vous avez écouté la voix de votre femme, et que vous avez mangé du fruit de l’arbre dont je vous avais défendu de manger, la terre sera maudite à cause de ce que vous avez fait, et vous n’en tirerez de quoi vous nourrir pendant toute votre vie qu’avec beaucoup de travail.

18 Elle vous produira des épines et des ronces, et vous vous nourrirez de l’herbe de la terre.

19 Vous mangerez votre pain à la sueur de votre visage, jusqu’à ce que vous retourniez en la terre d’où vous avez été tiré : car vous êtes poudre, et vous retournerez en poudre.

20 Et Adam donna à sa femme le nom d’Eve, qui signifie la vie, parce qu’elle était la mère de tous les vivants.

21 Le Seigneur Dieu fit aussi à Adam et à sa femme des habits de peaux dont il les revêtit.

22 Et il dit : Voilà Adam devenu comme l’un de nous, sachant le bien et le mal. Empêchons donc maintenant qu’il ne porte sa main à l’arbre de vie, qu’il ne prenne aussi de son fruit, et que mangeant de ce fruit il ne vive éternellement.

23 Le Seigneur Dieu le fit sortir ensuite du jardin de délices, afin qu’il allât travailler à la culture de la terre dont il avait été tiré.

24 Et l’en ayant chassé, il mit des chérubins devant le jardin de délices, qui faisaient étinceler une épée de feu, pour garder le chemin qui conduisait à l’arbre de vie.



OR Adam connut Eve, sa femme, et elle conçut et enfanta Caïn, en disant : Je possède un homme par la grâce de Dieu.

2 Elle enfanta de nouveau, et mit au monde son frère Abel. Or Abel fut pasteur de brebis, et Caïn s’appliqua à l’agriculture.

3 Il arriva longtemps après, que Caïn offrit au Seigneur des fruits de la terre.

4 Abel offrit aussi des premiers-nés de son troupeau, et de ce qu’il avait de plus gras. Et le Seigneur regarda favorablement Abel et ses présents.

5 Mais il ne regarda point Caïn, ni ce qu’il lui avait offert. C’est pourquoi Caïn entra dans une très-grande colère, et son visage en fut tout abattu.

6 Et le Seigneur lui dit : Pourquoi êtes-vous en colère, et pourquoi paraît-il un si grand abattement sur votre visage ?

7 Si vous faites bien, n’en serez-vous pas récompensé ? Et si vous faites mal, ne porterez-vous pas aussitôt la peine de votre péché ? Mais votre concupiscence sera sous vous, et vous la dominerez.

8 Or Caïn dit à son frère Abel : Sortons dehors. Et lorsqu’ils furent dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua.

9 Le Seigneur dit ensuite à Caïn : Où est votre frère Abel ? Il lui répondit : Je ne sais : suis-je le gardien de mon frère ?

10 Le Seigneur lui repartit : Qu’avez-vous fait ? La voix du sang de votre frère crie de la terre jusqu’à moi.

11 Vous serez donc maintenant maudit sur la terre qui a ouvert sa bouche, et qui a reçu le sang de votre frère, lorsque votre main l’a répandu.

12 Quand vous l’aurez cultivée, elle ne vous rendra point son fruit. Vous serez fugitif et vagabond sur la terre.

13 Caïn répondit au Seigneur : Mon iniquité est trop grande pour pouvoir en obtenir le pardon.

14 Vous me chassez aujourd’hui de dessus la terre, et j’irai me cacher de devant votre face. Je serai fugitif et vagabond sur la terre. Quiconque donc me trouvera, me tuera.

15 Le Seigneur lui répondit : Non, cela ne sera pas ; mais quiconque tuera Caïn, en sera puni très-sévèrement. Et le Sei-