Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/121

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


et l’ayant maudit, il fut amené à Moïse. Sa mère s’appelait Salumith, et elle était fille de Dabri, de la tribu de Dan.

12 Cet homme fut mis en prison, jusqu’à ce qu’on eût su ce que le Seigneur en ordonnerait.

13 Alors le Seigneur parla à Moïse,

14 et lui dit : Faites sortir hors du camp ce blasphémateur. Que tous ceux qui ont entendu ses blasphèmes, lui mettent les mains sur la tête, et qu’il soit lapidé par tout le peuple.

15 Vous direz aussi aux enfants d’Israël ; Celui qui aura maudit son Dieu, portera la peine de son péché.

16 Que celui qui aura blasphémé le nom du Seigneur, soit puni de mort ; tout le peuple le lapidera, soit qu’il soit citoyen ou étranger. Que celui qui aura blasphémé le nom du Seigneur, soit puni de mort.

17 Que celui qui aura frappé et tué un homme, soit puni de mort.

18 Celui qui aura tué une bête, en rendra une autre en sa place ; c’est-à-dire, il rendra une bête pour une bête.

19 Celui qui aura blessé quelqu’un de ses citoyens, sera traité comme il a traité l’autre ;

20 il recevra fracture pour fracture, et perdra œil pour œil, dent pour dent ; il sera contraint de souffrir le même mal qu’il aura fait souffrir à l’autre.

21 Celui qui aura tué une bête domestique, en rendra une autre. Celui qui aura tué un homme, sera puni de mort.

22 Que la justice se rende également parmi vous, soit que ce soit un étranger ou un citoyen qui ait péché ; parce que je suis le Seigneur, votre Dieu.

23 Moïse ayant déclaré ces choses aux enfants d’Israël, ils firent sortir hors du camp celui qui avait blasphémé, et ils le lapidèrent. Et les enfants d’Israël firent ce que le Seigneur avait ordonné à Moïse.



LE Seigneur parla encore à Moïse sur la montagne de Sinaï, et lui dit :

2 Parlez aux enfants d’Israël, et dites-leur : Quand vous serez entrés dans la terre que je vous donnerai, observez le sabbat en l’honneur du Seigneur.

3 Vous sèmerez votre champ six ans de suite, et vous taillerez aussi votre vigne, et en recueillerez les fruits durant six ans ;

4 mais la septième année, ce sera le sabbat de la terre, consacré à l’honneur du repos du Seigneur ; vous ne sèmerez point votre champ, et vous ne taillerez point votre vigne.

5 Vous ne moissonnerez point ce que la terre aura produit d’elle-même ; vous ne recueillerez point les raisins de la vigne dont vous avez accoutumé d’offrir des prémices, vous ne les recueillerez point comme pour faire vendange ; car c’est l’année du repos de la terre.

6 Mais tout ce qui naîtra alors de soi-même servira à vous nourrir, vous, votre esclave et votre servante, le mercenaire qui travaille pour vous, et l’étranger qui demeure parmi vous ;

7 et il servira encore à nourrir vos bêtes de service et vos troupeaux.

8 Vous compterez aussi sept semaines d’années, c’est-à-dire, sept fois sept, qui font en tout quarante-neuf ans ;

9 et au dixième jour du septième mois, qui est le temps de la fête des expiations, vous ferez sonner du cor dans toute votre terre.

10 Vous sanctifierez la cinquantième année, et vous publierez la liberté générale à tous les habitants du pays ; parce que c’est l’année du jubilé. Tout homme rentrera dans le bien qu’il possédait, et chacun retournera à sa première famille ;

11 parce que c’est l’année du jubilé, l’année cinquantième. Vous ne sèmerez point, et vous ne moissonnerez point ce que la terre aura produit d’elle-même, et vous ne recueillerez point aussi les fruits de vos vignes, pour en offrir les prémices,

12 afin de sanctifier le jubilé ; mais vous mangerez les premières choses que vous trouverez.

13 En l’année du jubilé tous rentreront dans les biens qu’ils avaient possédés.

14 Quand vous vendrez quelque chose à un de vos citoyens, ou que vous achèterez de lui quelque chose, n’attristez point votre frère ; mais achetez de lui à proportion des années qui se seront écoulées depuis le jubilé ;

15 et il vous vendra à proportion de ce qui reste de temps pour en recueillir le revenu.

16 Plus il restera d’années d’un jubilé jusqu’à l’autre, plus le prix de la chose augmentera ; et moins il restera de temps jusqu’au jubilé, moins s’achètera ce qu’on achète ; car celui qui vend, vous vend selon ce qui reste de temps pour le revenu.

17 N’affligez point ceux qui vous sont unis par une même tribu ; mais que chacun craigne son Dieu, parce que je suis le Seigneur, votre Dieu.

18 Exécutez mes préceptes, gardez mes ordonnances, et accomplissez-les, afin que vous puissiez habiter sur la terre sans aucune crainte,

19 et que la terre vous produise ses fruits, dont vous puissiez manger et vous rassasier, sans appréhender la violence de qui que ce soit.

20 Que si vous dites ; Que mangerons-nous la septième année, si nous n’avons point semé, et si nous n’avons point recueilli de fruit de nos terres ?

21 Je répandrai ma bénédiction sur