Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/101

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tie qui s’offre pour le péché, et il l’immolera au lieu destiné pour l’holocauste.

30 Le prêtre ayant pris avec son doigt du sang de la chèvre, il en touchera les cornes de l’autel des holocaustes, et répandra le reste au pied de l’autel.

31 Il en ôtera aussi toute la graisse, comme on a accoutumé de l’ôter aux victimes pacifiques ; il la fera brûler sur l’autel devant le Seigneur comme une oblation d’agréable odeur ; il priera pour celui qui a commis la faute, et elle lui sera pardonnée.

32 S’il offre pour le péché une victime du menu bétail, il prendra une brebis qui soit sans tache.

33 Il lui mettra la main sur la tête, et il l’immolera au lieu où l’on a accoutumé d’égorger les hosties des holocaustes.

34 Le prêtre ayant pris avec son doigt du sang de la brebis, il en touchera les cornes de l’autel des holocaustes, et répandra le reste au pied de l’autel.

35 Il en ôtera aussi toute la graisse, comme on a accoutumé de l’ôter au bélier qui s’offre pour l’hostie pacifique ; il la brûlera sur l’autel comme un encens offert au Seigneur ; il priera pour celui qui offre et pour son péché, et il lui sera pardonné.



SI un homme pèche, en ce qu’ayant entendu quelqu’un qui faisait un serment, et pouvant être témoin de la chose, ou pour l’avoir vue, ou pour en être très-assuré, il ne veut pas en rendre témoignage, il portera la peine de son iniquité.

2 Si un homme touche à une chose impure, comme serait un animal tué par une bête, ou qui soit mort de soi-même, ou quelque bête qui rampe, encore qu’il ait oublié cette impureté, il ne laisse pas d’être coupable, et il a commis une faute ;

3 et s’il a touché quelque chose d’un homme qui soit impur, selon toutes les impuretés dont l’homme peut être souillé, et que n’y ayant pas pris garde d’abord, il le reconnaisse ensuite, il sera coupable de péché.

4 Si un homme ayant juré et prononcé de ses lèvres, et confirmé par serment et par sa parole qu’il ferait quelque chose de bien ou de mal, l’oublie ensuite, et après cela se ressouvient de sa faute,

5 qu’il fasse pénitence pour son péché,

6 et qu’il prenne dans les troupeaux une jeune brebis, ou une chèvre, qu’il offrira ; et le prêtre priera pour lui et pour son péché.

7 Mais s’il n’a pas le moyen d’offrir ou une brebis, ou une chèvre, qu’il offre au Seigneur deux tourterelles, ou deux petits de colombe, l’un pour le péché, et l’autre en holocauste.

8 Il les donnera au prêtre, qui offrant le premier pour le péché, lui fera retourner la tête du côté des ailes, en sorte néanmoins qu’elle demeure toujours attachée au cou, et qu’elle n’en soit pas tout à fait arrachée.

9 Il fera ensuite l’aspersion du sang de l’hostie sur les côtés de l’autel ; et il en fera distiller tout le reste au pied, parce que c’est pour le péché.

10 Il brûlera l’autre et en fera un holocauste, selon la coutume ; et le prêtre priera pour cet homme et pour son péché, et il lui sera pardonné.

11 S’il n’a pas le moyen d’offrir deux tourterelles ou deux petits de colombe, il offrira pour son péché la dixième partie d’un éphi de fleur de farine. Il ne l’arrosera point d’huile, et ne mettra point d’encens dessus, parce que c’est pour le péché.

12 Il la présentera au prêtre, lequel en prendra une poignée, la brûlera sur l’autel en mémoire de celui qui l’aura offerte,

13 priant pour lui, et expiant sa faute ; et le prêtre aura le reste comme un don qui lui appartient.

14 Le Seigneur parla encore à Moïse, et lui dit :

15 Si un homme pèche par ignorance contre les cérémonies dans les choses qui sont sanctifiées au Seigneur, il offrira pour sa faute un bélier sans tache pris dans les troupeaux, qui peut valoir deux sicles, selon le poids du sanctuaire ;

16 il restituera le tort qu’il a fait, en y ajoutant par-dessus une cinquième partie qu’il donnera au prêtre, lequel offrant le bélier, priera pour lui, et son péché lui sera pardonné.

17 Si un homme pèche par ignorance en faisant quelqu’une des choses qui sont défendues par la loi du Seigneur, et qu’étant coupable de cette faute, il reconnaisse ensuite son iniquité,

18 il prendra du milieu des troupeaux un bélier sans tache, qu’il offrira au prêtre selon la mesure et l’estimation du péché ; le prêtre priera pour lui, parce qu’il a fait cette faute sans la connaître, et elle lui sera pardonnée,

19 parce qu’il a péché par ignorance contre le Seigneur.



LE Seigneur parla à Moïse, et lui dit :

2 L’homme qui aura péché en méprisant le Seigneur, et refusant à son prochain ce qui avait été commis à sa bonne foi, ou qui aura par violence ravi quelque chose, ou qui l’aura usurpé par fraude et par tromperie ;

3 ou qui ayant trouvé une chose qui était perdue, le nie, et y ajoute encore un faux serment ; ou qui aura fait quelque autre faute de toutes celles de cette