Page:Lemaître - ABC, 1921.djvu/48

Cette page n’a pas encore été corrigée

SAPIN

[Illustration]

Il y avait un petit sapin qui rêvait d’être mât de navire afin de voyager et de voir le monde.

Quand il fut grand, on l’abattit, on le dépouilla de son écorce, et il devint, selon son vœu, grand mât sur une frégate.

Mais il s’ennuyait à cause de la longueur et de la monotonie des traversées.

« Ah ! disait-il, comme il faisait bon dans ma forêt natale ! J’avais de la mousse à mes pieds et quelquefois des nids dans mes branches ;