Page:Lemaître - ABC, 1921.djvu/30

Cette page n’a pas encore été corrigée


IBIS

Dans la basse-cour d’un château se trouva, parmi toutes sortes de volailles, un ibis rose.

Il avait été rapporté d’Égypte par le fils de la maison, qui était grand voyageur.

Au commencement, on eut beaucoup d’égards pour ce noble étranger. Aussitôt que l’ibis déployait ses ailes, les pigeons roucoulaient :

« Oh ! que c’est beau ! On dirait des pêchers en fleur ! »

[Illustration]

Les poules admiraient la courbe élégante de son bec. Les canards, qui sont si bas sur pattes, regardaient