Ouvrir le menu principal

Page:Le bien universel ou les formies mystique Le bien universel ou les formies mystiques, Du celebre Docteur Jean Nider, de l'Ordre des Freres Prescheurs.pdf/578

Cette page n’a pas encore été corrigée


ADVERTISSEMENT,

Pour montrer que ce volume peut servir aux Exhortations de S. Rosaire, qui se font ès premiers Dimanches des Mois.


LE douziesme siecle de l’Eglise, estant affligée par l'heresie Albigeoise, & par la guetre de deux Empereurs & de leur pagtilàns, de manier: , felon l'AbbéJ’UIbergbe , queles Archevel‘qucs mefmes , 8.8vefquec,‘g_cmezi fufôîcn: le. u i charges de Maifires de Camps , a: de Capitaines ; le Pep: Innocent III. infiirua des Proceflions Tolemnelles : Plufinm. , dit il en fil Bulle , hfln duMJ’s‘tfiemmù demain 14' vigne du‘Stigncur Sclmib ; In incerfim defqacnn, l'ont nm»: afin“; qui "chapiteau ,ln 3mm à facufurçuiüïad'æÿû un "pointu-au gmifl'mamzlu vigne: mfim; 1104“!an u'qînhgfmebm- , u Mnfis main”, infch 6' m- JMPW, é‘c. Puis il dit; Nm odunom,à‘ tmu que me ha Moi: ne Pmefin gnndcfiit flûte, lu bannies] 411m cpmrda faim:- , a: mm bmiütc’ de .mpe 6' ‘t,nn dam in au: de prim: , demanda» qu Ding. mifcrichiuxzm “ne d'opproôre (r à nig‘ifion. Apte: , il ad- ioute g In illi 4cm Ecclefiü ,niu quilnu minuit Prmfiiv encreur , Im fiant" cmsuihe daim, 0c. Dat. An. u. cc. xu. L'Ocdre de S. Dominique dés fon Inflitutiori é: premiers Dimanches des Mois, fit loufiours avec fa Confrerie de noüre Dame (- u'on voit é: fermons du General Humbeti) dite , depuis l'on IfeRàbii amen! du Refaire , ce! Proeeflions :. felon que font voir les SS. Perce ,Pie W. Pie V. Gregoi-

e*-X111.'Six!erV.Peùl V. q’uiy‘ôûroierent Indulgence Pleniere à ceux

qui les celebrent : a: declaren! qu"elle: fe faifoient partout l'Univen‘, lors que l'E life defit le Turque, au dctroit de Lepnnte r d'où provient que Pie V. .egoire X111. 8c Clement V111. infiitueunt , leprenicr Dimanche d'0àobre,la Fefie folemnelle de nofire Dame de laViâoire du S.Rofaire.Et d'autant que le S.Coneile deTrente,feŒ 2.5. de l'ln'vo- cation des Scinâs. mande aux Evefques, a: àæous ceux fini font l'ofice d'enfeignerles peuples, que ce lbitfelon l'ancien ufiige el'Eglife Ca- ‘tholique à Apofiolique,reçeu des Premiers ficclec de la Religion C bre— flienne, a: conformement au l'entiment desSS. Peres,& aux Decrets des SS. Concile: ; voilà pourqu les folemnitez du S. Rofaire des Pre- miers Dimanches des Moisfont confiderables: efquelc on implore les intercessions de la Reine du S. Rosaire, on l'invoque, on revere son