Page:Le Tour du monde - 06.djvu/380

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


opinion fut chaleureusement confirmée par tous ceux qui étaient là. Grâce à l’origine israélite que leur attribue le Mormonisme et à cette prophétie : « qu’avant peu de générations Lemuel aura la peau blanche et formera un peuple charmant, » les Indiens sont beaucoup mieux traités par les Saints du dernier jour que par aucun des hommes de l’Ouest ; les Mormons les nourrissent, les habillent, les hébergent, et les gagnent à leur cause par leurs bons procédés. Si l’esclavage a été légalisé dans l’Utah, c’est uniquement pour engager les Saints à acheter les enfants qui, sans cette mesure, seraient tués ou abandonnés.

À la fin de la visite, qui dura près d’une heure, le prophète me questionna sur mon dernier voyage, et me demanda si mes explorations en Afrique avaient eu lieu dans la même région que celles du docteur Livingstone. « La route que j’ai suivie, lui répondis-je, est à 10 degrés environ au nord du Zambèse. » M. Carrrington se leva pour en chercher la place sur une carte fixée à la muraille, et son doigt s’approcha trop de l’équateur : « Un peu plus bas, » lui dit M. Brigham. Il y a en Angleterre beaucoup d’hommes instruits qui ne se seraient pas aperçus de la méprise, témoin le gentleman fait l’article Géographie dans la Revue de Londres, et qui, à propos du voyage en question, a confondu, avec tout l’aplomb d’un critique railleur, des lacs situés à deux cents milles les uns des autres.

Les patriarches J. Taylor et W. Richards. — Dessin de Ferogio d’après M. J. Remy.

Nous nous levâmes dès que la conversation parut languir, et donnant une poignée de main à tous ceux qui étaient là, suivant la coutume du pays, nous prîmes congé du prophète. L’impression que j’emportai de cette courte séance, et qui, loin de se dissiper, augmenta par la suite, fut que M. Brigham n’était pas un homme ordinaire, et qu’il n’avait aucune des faiblesses, aucune des vanités qui caractérisent le commun des grands hommes. Ce n’est pas dans une première visite, où l’on parle de tout sans rien approfondir, qu’un esprit supérieur peut donner toute sa mesure ; mais un grand caractère exerce une influence immédiate — quelques-uns l’appelleraient magnétique — sur les individus qui en approchent ; et, de même que nous aimons et que nous haïssons à première vue, il nous suffit d’un regard pour sentir ce qui est respectable. Un fait à noter, c’est que parmi les Gentils, dont pas un écrivain n’a épargné a M. Smith l’épithète de vil imposteur, il en est bien peu qui aient osé l’appliquer à Brigham Young. Enfin, j’ai été frappé de la vénération qu’ont pour lui tous les fidèles, vénération profondément affectueuse, qui n’a d’égale que la sérénité avec laquelle ils lui confient leurs intérêts les plus chers. Après ma visite, chacun me félicitait d’avoir vu celui qui pour eux est l’homme le plus remarquable qu’il y ait au monde.


VIII

Service divin et sermons. — Sources chaudes.

À dix heures moins un quart, le dimanche, je me rendis dans le Bowery ; on fait bien de se hâter, si l’on veut