Page:Le Roman du Renart, supplément, 1835.djvu/435

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


TABLE DES MANUSCRITS


d’où sont tirées


LES BRANCHES INÉDITES, LES VARIANTES.
ET LES CORRECTIONS..


C’EST LA BRANCHE DE RENART ET D’YSENGRIN
COM IL ISSIRENT DE LA MER.


               
Mss. 98-14 fol. 59 r° col. 1,[1]      
  7607 1   1 4 v° c. 1.
  68 C. 32   1 34   2.[2]
  7607-5 20   1.[3]      
C. vii. 195 B. 59 v. 1.[3]      
  Id. 68   2 71 r. 1.
  195 C. 1 r. 1.[3]      
  Id. 9 v. 1. 11 v. 2.
Méon, t. I, p. 1-28. Supplément, p. 57.


SI COUME RENART MANJA LE POISSON AUS CHARRETIERS.


               
  98-14 65 v. c. 2 66 v. c. 1.
  68 C. 111   1 113 r. 1.
  7607 4   1 6 v. 1.
  7607-5 51   2 52   2.
C. x. 195 B. 71 r. 2 72 r. 2.
  195 C. 104 v. 2, . 105 v. 2.
Méon, t. I, p. 29-35. Suppl., 58-59.
  1. Seulement les douze premiers vers du prologue.
  2. Finit au vers 336.
  3. a, b et c Les vingt-deux premiers vers seulement.