Page:Le Play, L’Organisation De La Famille, 1884.djvu/269

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tigue extrême lui a été imposée d’une façon presque continue, deux fois par semaine, pendant près de deux ans, l’hiver comme l’été. Elle est partie souvent la nuit par l’orage, par des rafales de neige qui comblaient la gorge et cachaient le chemin. Elle rentrait la nuit suivante et annonçait à sa famille, qui l’attendait anxieuse, que l’affaire n’avait pas encore pu être appelée ce jour-là.

Trop de gens sont disposés à juger les institutions d’après un idéal philosophique ou politique, qui leur sert de criterium, et à glisser sur les conséquences pratiques qui pourront sortir de ces institutions, notamment au point de vue de la multiplication des procès. Mais si, descendant des spéculations de la théorie et sortant de leur cabinet, ils consentaient à voir les malheureux qu’un procès accable, et auxquels il inflige les tourments que je viens de dire, leur facile sérénité en serait peut-être un peu ébranlée.

Je poursuis et j’abrège.

Perdu en première instance par Savina, le procès est déféré en appel à la cour de Pau, qui, le 14 juillet 1866, casse le jugement du tribunal de Lourdes et maintient l’acte de partage de 1835.

Pourvoi en cassation. Là, grâce à la bienveillance de Me Albert Gigot, qui, à la prière de M. Le Play, a bien voulu prendre en main à