Page:Le Play, L’Organisation De La Famille, 1884.djvu/128

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


des cours ; de notre temps, par la philosophie matérialiste. Cependant les propriétaires ruraux de tout rang y offrent encore de nombreux modèles. En tête des meilleurs types se placent les paysans du Lunebourg hanovrien, qui joignent les nouvelles aptitudes aux antiques vertus, qui perpétuent leur race sur leurs domaines du moyen âge, et qui fondent par leur seule initiative de florissantes colonies dans le midi de l’Afrique[1]. Après le Hanovre, on peut citer, parmi les régions où se conservent les races les plus recommandables, les duchés du Nord-Est, la Westphalie, le midi du grand-duché de Bade, du Wurtemberg et de la Bavière, la Carinthie, le Salzbourg, le Tyrol, le Vorarlberg et les petits cantons catholiques de la Suisse.

Les paysans à famille-souche ne conservent avec d’excellentes qualités dans les deux péninsules du Midi. En Italie, ils se rencontrent surtout dans le Lucquois, le nord de l’Apennin et les hautes vallées des Alpes. En Portugal ils résistent encore dans les montagnes du Nord-Est à l’envahissement des erreurs de l’époque actuelle. En Espagne, ils luttent avec plus de succès contre ces mêmes influences dans la Galice, le Léon, les Asturies, la Navarre, l’Aragon et la Catalogne. Enfin, dans les provinces basques, les

  1. Bulletin de la Société d’économie sociale, t. II, p. 518, et t. III, par 613. — Voir ci-après, Document A.