Page:Le Play, L’Organisation De La Famille, 1884.djvu/100

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


eurent rarement le pouvoir de s’interposer, comme arbitres modérateurs, entre le roi et les

    ce soin, cette attention inquiète du propriétaire, que rien ne pourrait remplacer. De chaque maison dépend une ferme parfaitement enclose ; le gazon des tournières dans les champs de blé est fauché ras, et ces champs communiquent ensemble par des barrières ouvertes dans les haies. Les hommes portent des bonnets rouges comme les montagnards d’Écosse. Quelques parties de l’Angleterre (là où il reste encore de petits semainiers) se rapprochent de ce pays de Béarn, mais nous en avons bien peu d’égales à ce que je viens de voir dans ma course de douze milles de Pau à Moneng. Il est tout entre les mains de petits propriétaires, sans que les fermes se morcellent assez pour rendre la population misérable et vicieuse. Partout on respire un air de propreté, de bien-être et d’aisance qui se retrouve dans les maisons, dans les étables fraîchement construites, dans les petits jardins, dans les clôtures, dans la cour qui précède les maisons, jusque dans les mues de volailles et les toits à porcs. Peu importe au paysan que son porc soit mal abrité, si son propre bonheur tient à un fil, à un bail de neuf ans. Nous sommes en Béarn, à quelques milles du berceau d’Henri IV ; serait-ce de ce bon prince qu’ils tiennent tant de bonheur ? Le génie bienveillant de cet excédent monarque semble régner encore sur le pays : chaque paysan y a la poule au pot. — Trente-quatre milles (ou cinquante-cinq kilomètres parcourus). ( Voyage en France pendant les années 1787, 1788, 1789, par Arthur Young, 2 vol. in-18 ; Paris, 1860, t. I, p. 72.)
    « Le 13 août. — L’agréable tableau d’hier se déroule encore devant nos yeux beaucoup de petites propriétés, toutes les apparences du bonheur champêtre. Navarreins est une petite ville murée et fortifiée, ayant trois rues principales qui se coupent à angle droit, et une petite place. Des remparts on domine une belle campagne. La fabrication de la toile est très répandue. Jusqu’à Saint-Palais, le pays est le plus souvent enclos, et, pour la plupart du temps, par des haies admirablement venues a et soigneusement coupées. — Vingt-cinq milles (quarante kilomètres parcourus). » ("Ibidem, t. I, p. 73.)
    A. Young reproduit dans ce passage un regret que j’ai entendu souvent exprimer en Angleterre touchant la disparition des petits propriétaires ruraux (§ 15). Il se trompe d’ailleurs en attribuant