Page:Le Livre rouge de la Commune, extrait du Journal officiel.djvu/21

Cette page a été validée par deux contributeurs.


dessus données et les insertions de diverses lettres déjà parues au Journal de Paris, au Figaro, au Journal de Genève et ailleurs, et qu’on trouvera à la fin de ce volume, je crois avoir tout fait, ce me semble, pour éviter d’être accusé de partialité et de mauvaise foi.


Georges d’Heylli.


20 juillet 1871.