Page:Le Dantec - Lamarckiens et Darwiniens.djvu/69

Cette page a été validée par deux contributeurs.

transmission de variations et de traumatismes ; on a trouvé que beaucoup étaient erronés ; on a cherché et on en a découvert de nouveaux plus probants ; on a fait des expériences et rien n’a peut-être été plus favorable au développement de la biologie générale que cette discussion acharnée. Il faut donc savoir gré à Weissmann du courage et de la ténacité dont il a fait preuve en soutenant malgré tout son système caduc et si ce système est, d’ores et déjà, rangé parmi les théories fausses dont parle Wallace, il aura du moins eu le mérite de provoquer un mouvement d’idées et des luttes savantes qui auront jeté une lumière nouvelle sur l’histoire de la vie à la surface de la terre. Rien n’a été plus profitable à Pasteur que l’entêtement de ses adversaires et Weismann aura fait pour la biologie générale ce que Pouchet, Trécul, Péter ont fait pour la microbiologie.