Ouvrir le menu principal

Page:Lazare - L’Antisémitisme, 1894.djvu/77

Cette page a été validée par deux contributeurs.



CHAPITRE IV


L'ANTISÉMITISME DEPUIS CONSTANTIN JUSQU'AU HUITIÈME SIÈCLE


L’Église triomphante. — La décadence du Judaïsme. — La Pâque et les hérésies judaïsantes. — La Judaïsation. — Le Concile de Nicée. — L’antijudaïsme théologique se transforme. — La fin des Apologies. — Antijudaïsme des Pères et du clergé. — Les Insultes. — Hosius, le pape Sylvestre, Eusèbe de Césarée, Grégoire de Nysse et saint Augustin. — Saint Ambroise, saint Jérôme et saint Cyrille de Jérusalem. — Saint Jean Chrysostome. — Les écrivains ecclésiastiques. — L’édit de Milan et les Juifs. — Prosélytisme juif et prosélytisme chrétien. — Les Juifs, l’Église et les empereurs chrétiens. — Action de l’Église sur la législation impériale. — Les lois romaines. — Les vexations contre les Juifs. — Les mouvements populaires. — La défense des Juifs, leurs révoltes. — Isaac de Sepphoris et Natrona. — Benjamin de Tibériade et la conquête de la Palestine. — Julien l’Apostat et la nationalité juive. — Les Juifs parmi les peuples. — Généralisation de l’antijudaïsme. — En Perse. — Les mages, les docteurs juifs et les académies juives. — En Arabie. — L’influence des Juifs dans le Yemen. — La victoire