Ouvrir le menu principal

Page:Lazare - L’Antisémitisme, 1894.djvu/236

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE IX


L’ANTISÉMITISME MODERNE ET SA LITTÉRATURE


Le Juif émancipé et les nations. — Les Juifs et la Révolution économique. — La bourgeoisie et le Juif. — La transformation de l’antijudaïsme. — Antijudaïsme et antisémitisme. — Antijudaïsme instinctif et antisémitisme raisonné. — L’antijudaïsme légal et l’antisémitisme scripturaire. — Classification de la littérature antisémitique. — L’antisémitisme chrétien et l’antijudaïsme du Moyen Âge. — L’antitalmudisme. — Gougenot des Mousseaux, Chiarini, Rohling. — L’antisémitisme christiano-social. — Barruel, Eckert, Don Deschamps. — Chabeauty. — Édouard Drumont et le pasteur Stoecker. — L’antisémitisme économique. — Fourier et Proudhon ; Toussenel, Capefigue, Otto Clagau. — L’antisémitisme ethnologique et national. — L’Hégélianisme et l’idée de race. — W. Marr, Treitschke, Schoenerer. — L’antisémitisme métaphysique. — Schopenhauer. — Hegel et l’extrême gauche hégélienne. — Marx et Stirner. — Duhring, Nietzsche et l’antisémitisme antichrétien. — L’antisémitisme révolutionnaire. — Gustave Tridon. — Les griefs des antisémites et les causes de l’antisémitisme.


Les Juifs émancipés pénétrèrent dans les nations comme des étrangers, et il n’en pouvait être autrement,