Page:Laurencin, Delaporte - Monsieur et Madame Denis.pdf/26

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



GASTON, LUCILE, NANETTE.
––––––––––À notre reine !

LES SOLDATS.
––––––––––Au roi, je boi.

GASTON, LUCILE, NANETTE.
––––––––Buvez, la coupe est pleine.

LES SOLDATS.
––––––––––––Je boi !

GASTON, LUCILE, NANETTE.
––––––––Ce vin vieux les entraîne,

LES SOLDATS.
––––––––––––Au roi !

LUCILE.
––––––––Amis, buvez sans gêne
––––––––À notre souveraine.

LES SOLDATS.
––––––––––––Je boi !

LUCILE.
––––––––Mes amis, il faut boire !

LES SOLDATS.
––––––––À la reine, au roi !
––––––––––––Je boi !
––––––Buvons, buvons, buvons, buvons
–––––––––––À sa gloire !

(Ils trinquent et boivent.)

II

LUCILE.
–––––Voyez ce jurançon plein de flamme.

LES SOLDATS.
––––––––Quelle ardeur ! quelle flamme !

LUCILE.
––––––––Il électrise l’âme.
–––––––Fils d’un rayon du soleil,
–––––––Comme lui, vif et vermeil,
–––––Franc compagnon, partout il sait plaire.

LES SOLDATS.
––––––––En tous lieux il sait plaire.

LUCILE.
––––––––S’il anime à la guerre,
–––––Il charme et distrait en garnison.
––––––––Vive le jurançon !
––––––––––À notre reine, etc.

GASTON, à Nanette.
–––––Ne les laissons pas reposer.

NANETTE, aux soldats,
–––––Merci pour le roi, pour la reine,
–––––Mais vous ne pouvez refuser
––––Aussi de boire à votre capitaine ?