Ouvrir le menu principal

Page:Lao-tseu traduit par Jules Besse.djvu/85

Cette page a été validée par deux contributeurs.


sincérité, est superficielle, et au contraire, quand on l’observe dans la plus grande confusion d’idées, commence.

Le haut savoir d’antan, dès qu’on se mêle de l’exprimer par la parole, n’a que l’éclat éphémère des fleurs, et au contraire, quand on le porte avec toute l’apparence de la stupidité, commence.

Voilà pourquoi le Non-agir est pour les hommes supérieurs le solide et pourquoi les agissements sont le superficiel pour eux.

Voilà pourquoi le Non-agir est pour les hommes supérieurs le fruit et pourquoi les agissements n’ont dans leur idée que l’éclat éphémère d’une fleur.

Voilà pourquoi, renonçant au superficiel et à jeter l’éclat d’une fleur éphémère, les hommes supérieurs se règlent sur ce qui va être dit dans le chapitre suivant.