Ouvrir le menu principal

Page:Lao-tseu traduit par Jules Besse.djvu/72

Cette page a été validée par deux contributeurs.


La première chose à faire c’est de réduire à un minimum l’attrait de la notoriété. Si déjà cet attrait existe, il convient de savoir s’arrêter sur cette pente.

Une fois arrêtés sur la pente de la notoriété, les hommes ne sont plus dangereux.

Pour user d’une comparaison, l’idée qu’il faut prendre de la Doctrine c’est qu’elle ne devrait pas laisser plus de traces dans l’empire que n’en laissent les ruisseaux dans un grand fleuve ou dans l’océan.