Ouvrir le menu principal

Page:Lao-tseu traduit par Jules Besse.djvu/39

Cette page a été validée par deux contributeurs.


L’homme qui connaît cet ordre définitif du Ciel peut être dit éclairé. L’homme qui ne connaît pas cet ordre définitif du Ciel est désordonné, agité et malheureux. L’homme qui connaît cet ordre définitif du Ciel est magnanime. Étant magnanime, il peut dès lors être prince. L’homme qui connaît cet ordre définitif du Ciel, s’il est prince, peut dès lors être roi. S’il est roi, il peut dès lors être l’associé du Ciel. Étant l’associé du Ciel, il peut dès lors en pratiquer la Doctrine. Pratiquant la Doctrine du Ciel, il peut dès lors vivre vieux. L’homme qui connaît cet ordre définitif du Ciel en se sentant mourir n’a pas la sensation d’un danger.