Ouvrir le menu principal

Page:Lao-tseu traduit par Jules Besse.djvu/142

Cette page a été validée par deux contributeurs.


combat on les vainc, quand on veille sur eux on est ferme.

Quand le Ciel veut sauver un homme, il lui suggère de prendre ce parti d’aimer les hommes comme de grands enfants.