Ouvrir le menu principal

Page:Lao-tseu traduit par Jules Besse.djvu/105

Cette page a été validée par deux contributeurs.



L



Du jour où la vie fit son apparition[1] l’obsession de la mort entra.

Treize apprentis de la vie : treize apprentis de la mort. Dès qu’un homme se sent vivre mort d’agité s’ensuit.

Pourquoi en treize lieux plutôt qu’en un la vie des hommes s’écoule-t-elle ? parce qu’ils s’exagèrent l’importance de l’agitation dans la vie.

Que n’écoutent-ils ceux qui excellent à ordonner confortablement la vie ! Ces saints hommes ne voyagent que sur la

  1. C’est-à-dire du jour où l’homme eut conscience de la vie…