Ouvrir le menu principal

Page:Lao-tseu traduit par Jules Besse.djvu/103

Cette page a été validée par deux contributeurs.



XLIX



Les saints n’ont pas d’idées arrêtées.

Sur la mentalité des cent familles ils règlent leur mentalité. Si j’excelle à quelque chose, ils déclarent que tout va bien. Si je n’excelle à rien, ils me reconnaissent de grandes dispositions à me bonifier. Si j’annonce que je crois tenir la vérité ils laissent entendre que la chose ne leur paraît nullement invraisemblable. Si je me rétracte, ils n’en reconnaissent pas moins que j’ai de grandes dispositions à mettre la main dessus.

Les saints, dans l’empire, ne font pas autre chose qu’aspirer de l’air dans leurs