Ouvrir le menu principal

Page:Lao-tseu traduit par Jules Besse.djvu/101

Cette page a été validée par deux contributeurs.



XLVII



S’ils ne passaient point le seuil de leurs portes, les hommes pourraient connaître tout ce qui se passe ici-bas.

S’ils ne regardaient point par leurs fenêtres, les hommes pourraient entrevoir la Doctrine, cette doctrine du ciel.

Vaste enquête — petite science.

Voilà pourquoi les saints ne font pas un pas, dussent-ils avoir devant eux l’omniscience.

Voilà pourquoi les saints regardent dans le vide, dussent-ils avoir devant eux leur plus notoire contemporain.

Voilà pourquoi, eussent-ils l’espoir de perpétrer un chef-d’œuvre, les saints s’en tiennent au Non-agir.