Ouvrir le menu principal

Page:Languet - Catéchisme du diocèse de Sens, 1765.djvu/86

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
86
Catéchiſme

R. Il faut produire fréquemment des actes d’amour de dieu, penſer à ſon infinie bonté, le plaire à parler & à entendre parler de lui, & lui offrir ſouvent par amour toutes ſes affections, ſes penfées et ſes actions.
D. Peut-on être ſauvé ſans la Charité ?
R. Non, ſans la Charité nous fommes les ennemis de dieu.
D. Comment perd-on la Charité ?
R. Par le péché mortel.
D. Eſt-ce un grand malheur de la perdre ?
R. Oüi, le plus grand de tous les malheurs eſt de ne pas aimer dieu.
D. Comment connoiſſons-nous ſi nous aimons dieu par deſſus toutes choſes ?
R. Nous le connoiſſons, ſi nous ſommes diſpoſez à accomplir tous ſes Commandemens, quoi-qu’il nous en coûte, fut-ce même la vie.
D. Faites un acte de Charité.
R. Mon Dieu, je vous aime de tout mon coeur, & plus que toutes choſes, parce que vous êtes infiniment aimable & j’aime mon Prochain comme moi-même, pour l’amour de vous.

Sacrifice d’Abraham. Geneſe chap. 22.
PRATIQUES. 1. Se confier en Dieu, ſe ſoumettre à ſa providence, croyant fermement qu’il ne nous arrive rien que par ſon ordre ou ſa permiſſion, et pour notre ſalut.
2. Faire dans ſon coeur pluſieures fois le jour des Actes d’amour de Dieu, même en travaillant.
3. Ne s’attacher à rien ſur la terre, et quand on a de l’attachement à quelque choſe, s’en priver quelques fois, ſi on le peut, ou au moins en offrir à Dieu le ſacrifice du coeur.

XLVII. Suite du 1. Commandement.

De l’Adoration de Dieu.

D. OUtre la Foy, l’Eſpérance & la Charité, que nous ordonne encore le premier Commandement ?