Ouvrir le menu principal

Page:Languet - Catéchisme du diocèse de Sens, 1765.djvu/81

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
81
du Dioceſe de Sens.

R. Il durera éternellement ; c’eſt-à-dire, qu’il ne finira jamais.
D. Leur bonheur ne ſera-t’il jamais troublé par aucun chagrin, ni perte, ni maladie ?
R. Non, dans toute l’éternité ils ne reſſentiront jamais la moindre peine.
D. Qu’eſt-ce qu’un Chrétien doit déſirer plus ardemment ?
R. C’eſt d’aller en Paradis pour y voir dieu.
D. Que faut-il faire pour y aller ?
R. Il faut aimer dieu de tout ſon cœur & accomplir ſes Comandemens.

Transfiguration de notre Seigneur Jeſus-Chriſt. St. Matth. chap. 17.
PRATIQUES. 1. Au lieu de s’effrayer de la mort, s’accoutumer à la regarder comme un bonheur qui nous donnera l’entrée du Paradis.
2. Dire quelquefois à Dieu dans le déſir de le poſſeder dans le Ciel : Que votre Royaume arrive : ou avec un Prophete : Seigneur, je ſerai raſſaſié quand je verrai votre gloire.
3. Nous conſoler dans nos maladies, et nos chagrins, par l’eſpérance du Paradis, qui terminera bien tôt nos peines.

XLIV. Du Purgatoire et des Indulgences.

D. TOutes les ames vont-elles après la mort en Paradis ou en Enfer ?
R. Il y en a qui vont en Purgatoire.
D. Qu’eſt-ce que le Purgatoire ?
R. C’eſt un lieu de peines, où les Juſtes achevent d’expier leurs péchez, avant que d’entrer en Paradis.
D. Les peines du Purgatoire ſont-elles bien grandes ?
R. Oüi, & plus grandes que tout ce que nous pouvons imaginer de plus rigoureux ſur la terre.