Ouvrir le menu principal

Page:Languet - Catéchisme du diocèse de Sens, 1765.djvu/77

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
77
du Dioceſe de Sens.

R. Il doit ſe préparer à la mort.
D. Eſt-il permis de déſirer la mort ?
R. Quand on la déſire par impatience ou par colere, c’eſt un grand péché ; mais il eſt bon de la déſirer pour voir dieu, & pour ne le plus offenſer ſur la terre.
D. Eſt-il permis de ſe donner la mort à ſoi-même ?
R. Non, ce ſeroit un grand crime, parce que nous ne ſommes pas maîtres de notre vie.

Parabole du Riche qui bâtiſſoit des greniers. S. Luc,
chap. 12.
PRATIQUES. 1. Demander chaque jour à Dieu la grace d’une bonne mort.
2. Prendre chaque mois un jour pour ſe préparer à la mort, ſe confeſſer & communier ce jour là, comme s’il étoit le dernier de notre vie.
3. Si on a du bien, faire ſon teſtament pendant qu’on eſt en ſanté, pour n’avoir point d’inquiétude dans la derniere maladie.

XLI. Du Jugement.

D. QUe deviendra notre ame après la mort ?
R. Elle ira paroître devant dieu pour en être jugée.
D. Combien y a-t’il de Jugemens ?
R. Il y en a deux, le Jugement particulier, & le Jugement général.
D. Qu’entendez-vous par le Jugement particulier ?
R. C’eſt celui que dieu fait de chaque ame immédiatement après la mort.
D. Sur quoi les juge-t’il ?
R. Il les juge ſur le bien & le mal qu’ils ont fait.
D. Ce Jugement eſt-il bien ſévére ?
R. Oüi, Jeſus-Chriſt nous apprend qu’on y rend compte, même d’une parole inutile.
D. Que deviennent nos ames aprés ce Jugement ?