Ouvrir le menu principal

Page:Languet - Catéchisme du diocèse de Sens, 1765.djvu/40

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
40
Catéchiſme
4. Eviter la familiarité des perſonnes de ſexe different. Il faut recommander ici aux petites filles de ne point joüer avec les petits garçons, même à des jeux innocens.

Le Catéchiſme ſur la Gourmandiſe, eſt remis au Dimanche gras.


XIX. De la Colere et de la Pareſſe.

D. QU’eſt-ce que la Colere ?
R. C’eſt un mouvement violent de notre ame, qui nous porte à nous venger.
D. Quels ſont les effets de ce péché ?
R. 1. S’occuper avec dépit des injures qu’on croit avoir reçües.
2. Dire des paroles injurieuſes et mépriſantes.
3. Frapper ſon prochain en quelque maniere que ce ſoit.
4. Former le deſſein de ſe venger dans l’occaſion.
D. A quoi eſt-on obligé quand par la colere on a injurié, frappé, ou fait infulte à ſon prochain ?
R. On eſt obligé à lui faire excuſe, réparer le tort qu’on lui a fait, et ſe réconcilier avec lui.
D. Et quand on a reçu quelque mauvais traitement de ſes ennemis, à quoi eſt-on obligé ?
R. On eſt obligé à pardonner, à ſe réconcilier aiſement, et même à aimer ſes ennemis.
D. Cette obligation eſt-elle bien preſſante ?
R. Oüi, ſans cela il n’y a point de ſalut.
D. Celui qui dit : Je ne veux point de mal à mon ennemi, je lui pardonne, mais je ne veux ni le voir, ni entendre parler de lui, ſera-t’il fauvé ?
R. Non, parce qu’il n’aime pas ſon ennemi.
D. A quoi nous oblige cet amour de nos ennemis ?
R. 1. A les regarder comme nos freres en Jeſus-Chriſt.