Ouvrir le menu principal

Page:Languet - Catéchisme du diocèse de Sens, 1765.djvu/4

Cette page a été validée par deux contributeurs.
4
Abregé

D. Dieu a-t’il commencé d’être.
R. Non, il eſt éternel, il n’a point eu de commencement, il n’aura jamais de fin.

§. 2.

D. Y a-t’il pluſieurs Dieux ?
R. Non, il n’y a qu’un Dieu, et il n’y en peut avoir pluſieurs.
D. Combien y a-t’il de perſonnes en Dieu ?
R. Il y en a trois, le Pere, le Fils, et le Saint-Eſprit.
D. Le Pere eſt-il Dieu ?
R. Oüi, le Pere eſt Dieu.
D. Le Fils eſt-il Dieu ?
R. Oüi, le Fils eſt Dieu.
D. Le Saint-Eſprit eſt-il Dieu ?
R. Oüi, le Saint-Eſprit eſt Dieu.
D. Sont-ce trois Dieux ?
R. Non, ce ſont trois perſonnes, qui ne ſont qu’un ſeul Dieu ; c’eſt ce qu’on appelle la ſainte Trinité.
D. Y a-t’il quelqu’une de ces trois perſonnes qui ſoit plus ancienne, ou plus puiſſante que l’autre.
R. Non, elles ſont égales en toutes choſes.
D. Pourquoi ſont-elles égales en toutes choſes ?
R. Parce que ces trois perſonnes ont une même nature, et une même divinité.

§. 3.

D. Laquelle des trois perſonnes divines s’eſt fait homme ?
R. C’eſt Dieu le Fils, la ſeconde perſonne de la ſainte Trinité.
D. Que veut dire ſe faire homme ?
R. C’eſt prendre une corps et une ame ſemblable aux notres.
D. Pourquoi Dieu le Fils a-t’il pris un corps et une ame ſemblable aux notres ?
R. C’eſt pour nous racheter.