Ouvrir le menu principal

Page:Languet - Catéchisme du diocèse de Sens, 1765.djvu/35

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
35
du dioceſe de Sens.

R. Ce ſera une vie éternellement heureuſe pour les bons, et éternellement malheureuſe pour les méchans.

Reſurrection du Lazare, figure de la reſurrection et de la remiſſion des péchez. S. Jean chap. 11.
PRATIQUES. 1. Quand il faut choiſir un état de vie ou un emploi, faire ce choix, non par vuës d'interêt, mais dans la vuë de ſe procurer une éternité bienheureuſe, et demander à Dieu de nous éclairer à ce ſujet.
2. Ne point trop ménager ſon corps, le priver quelquefois des commoditez et des plaiſirs permis, pour lui procurer une reſurrection glorieuſe.

XVI. Du Péché Mortel.

D. QU’eft-ce que le Péché Actuel ?
R. C’eſt celui que nous commettons par notre propre volonté.
D. En combien de manieres commet-on le Péché Actuel ?
R. En quatre manieres, par penſées, par paroles, par actions et par omiſſions.
D. Qu’entendez-vous par omiſſion ?
R. C’eſt manquer de faire ce à quoi on eſt obligé : par exemple, Ne point entendre la Meſſe un jour de Fête, c’eſt un péché d’omiſſion.
D. Combien y a-t’il de ſortes de Péchez Actuels ?
R. Deux ſortes, le Péché Mortel, et le Péché Véniel.
D. Qu’eſt-ce que le Péché Mortel ?
R. C’eſt un Péché qui nous fait perdre la grace ſantifiante, et qui mérite l’Enfer.
D. Pourquoi l’appelle-t’on Mortel ?
R. C’eſt, 1. Parce qu’il mérite l’Enfer, qu’on appelle la mort éternelle.