Ouvrir le menu principal

Page:Languet - Catéchisme du diocèse de Sens, 1765.djvu/34

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
34
Catéchiſme

R. Par le moyen des Sacremens.
D. Y a-t’il des péchez qui ne puiſſent être remis par le pouvoir de l’Egliſe ?
R. Il n’y en a aucun, quelque enorme qu’il ſoit.
D. Qu’entendez-vous par la reſurrection de la chair ?
R. J’entens que tous ceux qui ſont morts depuis le commencement du monde, reſſuſciteront un jour.
D. Qu’entendez-vous par reſſuſciter ?
R. J’entens que les corps ſortiront de la terre pour ètre réünis à leurs ames, et qu’ainſi les morts deviendront en vie.
D. Quand cela arrivera-t’il ?
R. A la fin du monde, avant le Jugement dernier.
D. Pourquoi les morts reſſuſciteront-ils ?
R, C’eſt pour recevoir dans leurs corps la récompenſce de leurs bonnes oeuvres, ou le châtiment de leurs péchez.
D. Quel corps aurons nous en reſſuſcitant ?
R. Nous aurons le même corps et la même chair que nous aurons eu pendant notre vie.
D. Tous les corps reſſuſciteront-ils dans le même état ?
R. Tous reſſuſciteront pour ne plus mourir, mais avec cette difference, que les corps des méchans reſſuſciteront pour ſouffrir, et les corps des bons pour être heureux.
D. Qu’entendez-vous par les bons et les méchans ?
R. Les bons ſont ceux qui meurent dans la grace de Dieu ; les méchans ſont ceux qui meurent dans le péché mortel.
D. Qu’entendez-vous par la vie éternelle ?
R. J’entens que la réſurrection ſera ſuivie d’une vie qui ne finira jamais.
D. Quelle ſera cette vie ?