Ouvrir le menu principal

Page:Languet - Catéchisme du diocèse de Sens, 1765.djvu/18

Cette page a été validée par deux contributeurs.
18
Catéchiſme

R. C’eſt-à-dire, je tiens tous les articles du Credo pour plus aſſurez, que ſi je les voyois de mes yeux, encore que je ne puiſſe les comprendre.
D. d’où vient cette aſſurance ?
R. C’eſt que mes yeux peuvent ſe tromper, mais dieu qui nous a révélé ces articles, ne peut nous tromper.
D. Expliquez-moi ces paroles, Je crois en Dieu ?
R. C’eſt-à-dire, je ſuis aſſuré qu’il n’y a qu’un dieu, et qu’il n’y en peut avoir pluſieurs.
D. Pourquoi dites-vous, Je crois en Dieu, et non pas qu’il y a un Dieu ?
R. C’eſt pour marquer qu’en croyant qu’il y a un dieu, je l’aime auſſi, et j’eſpere en lui.
D. Qu’entendez-vous par ce mot de Pere ?
R. J’entens qu’y ayant pluſieurs Perſonnes en dieu, la premiere s’appelle le Pere, qui a engendré de toute éternité un fils qui lui eſt égal en toutes choſes.
D. Pourquoi l’appellez-vous Tout-Puiſſant ?
R. Parce que rien ne lui eſt impoſſible.
D. La Toute-puiſſance n’appartient-elle pas auſſi au Fils et au Saint-Eſprit ?
R. Oüi, ces trois Perſonnes n’ont qu’une même puiſſance.
D. Pourquoi donc attribuer la Toute-Puiſſance au Pere ?
R. Parce qu’étant le principe des deux autres Perſonnes, il leur communique ſa Toute-Puiſſance avec la Nature divine.

Miracle de Moïſe devant Pharaon. Exod. 7.
PRATIQUES. 1. Réciter le Symbole dans ſes prieres du matin et du ſoir.
2. Quand on le récite, dire intérieurement à Dieu : S’il falloit mourir pour la défenſe de ces veritez, mon Dieu, je donnerois mon ſang et ma vie.