Ouvrir le menu principal

Page:Languet - Catéchisme du diocèse de Sens, 1765.djvu/16

Cette page a été validée par deux contributeurs.
16
Catéchiſme

R. Non, C’eſt un grand péché.

Le Serpent d’Airain. Liv. des Nomb. ch. 21.
PRATIQUES. 1. Faire le Signe de la Croix au commencement de chacune de ſes actions, comme du lever, du travail, des repas, &c.
2. Le faire dans les tentations, et ſi on eſt en compagnie, le faire ſecretement dans ſon cœur.

III. De Dieu et de ſes Perfections.

D. QU’eſt-ce que dieu ?
R. C’eſt un Eſprit infiniment parfait, Créateur et Maître abſolu de toutes choſes.
D. Pourquoi dites-vous que dieu eſt un Eſprit ?
R. C’eſt qu’il n’a ni corps ni couleur, ni figure, et qu’il ne peut tomber ſous les ſens.
D. Pourquoi dites-vous qu’il eſt infiniment parfait ?
R. Parce qu’il poſſede toutes les perfections, et que ſes perfections n’ont point de bornes.
D. Quelles ſont les perfections de dieu ?
R. En voici quelques-unes : l’Indépendance, la Bonté, la Juſtice, la Miſéricorde, la Sainteté, l’Immenſité, la Providence.
D. Pourquoi dites-vous que dieu eſt Indépendant ?
R. C’eſt qu’il eſt tellement le Maître de toutes choſes, qu’il ne peut dépendre d’aucune créature.
D. Pourquoi dites-vous qu’il eſt Bon ?
R. C’eſt qu’il eſt la ſource de tout bien, et qu’il fait du bien à tout le monde.
D. Pourquoi dites-vous qu’il eſt Juſte ?
R. C’eſt qu’il récompense et punit chacun ſelon ſes mérites.
D. En quoi nous montre-t’il ſa Miſéricorde ?
R. En ce qu’il veut ſauver tous les hommes, qu’il appelle les pécheurs à pénitence, et qu’il pardonne à ceux qui retournent ſincerement à lui.