Ouvrir le menu principal

Page:Lamontagne-Beauregard - La moisson nouvelle, 1926.djvu/60

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
58
LA MOISSON NOUVELLE


Rien ne rebute son courage,
Il s’en va, le cœur enchanté,
Tandis que la brise fait rage,
O poésie ! O pureté !…