Ouvrir le menu principal

Page:Lamontagne-Beauregard - La moisson nouvelle, 1926.djvu/152

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
150
LA MOISSON NOUVELLE


Mais la chimère, triste folle,
L’a jeté dans le flot mouvant :
Petit bateau s’en va, s’envole,
Petit bateau s’envole au vent !…

En proie à la brise incertaine
Sur mon bateau désemparé,
J’allais avec mon âme en peine
Et les yeux lourds d’avoir pleuré…

Pauvre âme que la nuit désole
J’errais sur le flot mugissant :
Petit bateau s’en va, s’envole,
Petit bateau s’envole au vent !…