Page:Lacerte - A la poursuite d'un chapeau, 1932.djvu/72

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
76
La Nymphe des Brumes

Ivan se dit qu’il venait de trouver l’endroit idéal où il pourrait vivre et se cacher. Dans le fond de cette marmite, qui songerait à le chercher et qui pourrait le voir ?… Les montagnes, qui formaient les bords de la marmite, le déroberaient aux yeux de tous. Sur cette île, il vivrait en paix, avec Xsis pour seul compagnon, et ensemble, ils cultiveraient le terrain, qui paraissait être très fertile.

— Au fond de cette marmite où, seul, l’œil du Créateur peut pénétrer, se disait-il, j’essayerai d’expier le crime que j’ai commis ; crime involontaire, il est vrai, car, Dieu sait que je n’avais pas l’intention de le tuer, ce pauvre Fabius !

Quand il fut revenu sur la terre ferme, Ivan fit part à Xsis de ses découvertes, et il fut décidé qu’on s’installerait dans la Marmite du Diable aussitôt que faire se pourrait.

* * *