Page:Lacerte - A la poursuite d'un chapeau, 1932.djvu/38

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
42
Perdus sur la Méditerranée

— Pourquoi puiser à même tous les paniers ? Ouvrons-en un seulement, et que Julia distribue les mets également entre tous.

— C’est bien, sage Laurent ! répondit Hervé, en riant.

— Maintenant, proposa Laurent, quand ils se furent tous restaurés, retournons au rivage. Voyez, le soleil est déjà bas à l’horizon, et nos parents vont être inquiets de nous.

— Comme tu voudras, Laurent, répondirent-ils tous.

Mais, à ce moment, un poisson de grande taille vint s’ébattre, à quelques pieds de la chaloupe. Le poisson plongeait, puis il revenait à la surface et tournait sur lui-même de la façon la plus comique.

— Oh !… Suivons ce poisson ! s’écria Jean Lachaise.

— Le poisson ! Le poisson ! cria le petit Guy, en battant des mains.