Page:Lacerte - A la poursuite d'un chapeau, 1932.djvu/21

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
25
À la Poursuite d’un Chapeau

— Merci, jeune homme, répondit M. Lemaître, et il prit les devants ; mais bientôt il revint vers George et lui dit :

— Précédez-moi, jeune homme ; vous marchez plus vite que moi, et ça m’énerve de vous entendre piétiner sur mes talons.

George sourit ; M. Lemaître, chacun le savait, était un original.

Le jeune homme passa le premier, cette fois ; mais à peine avait-il fait quelques pas, qu’il entendit le bruit d’une voiture, accompagné du son d’une clochette. Aussitôt, les femmes s’arrêtèrent, firent volte-face, joignirent les mains et inclinèrent la tête. Les enfants cessèrent de jouer pour s’agenouiller et faire le signe de la croix : Les hommes enlevèrent respectueusement leurs chapeaux.