Page:Lacerte - A la poursuite d'un chapeau, 1932.djvu/17

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Près de dix ans se sont écoulés. M. Forester est mort depuis un an, enlevé presque subitement par l’influenza. George continue à demeurer dans la maison de son père avec sa tante Martha Forester et Viola demeure avec sa marraine Mlle Lina. Depuis la mort de son père, George est commis dans un magasin ; à dix-sept ans il se croit déjà un homme.

George retournait chez lui, après sa journée de travail. En passant, il s’arrêta chez Mlle Lina, (que lui et sa petite sœur nommaient toujours « Tante Lina » ) afin de remettre à la petite Viola un cadeau qu’il venait de lui acheter avec ses minces économies.

— Viola, dit-il, en entrant, je t’ai apporté un cadeau ; j’espère qu’il te fera plaisir.