Page:Lacerte - A la poursuite d'un chapeau, 1932.djvu/16

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Et George l’aima tout de suite, sa petite sœur, qui reçut au baptême, le nom de sa mère, et dont Mlle Lina fut la marraine.

La petite Viola avait à peine six mois, quand Mme Forester mourut, emportant son secret dans la tombe. M. Forester, fou de douleur, fit venir sa sœur, Mlle Martha Forester, afin qu’elle prit charge de sa maison. Viola fut confiée à sa marraine, Mme Forester ayant exigé cela au moment de mourir.

Ainsi, tandis que George serait élevé dans le protestantisme par son père et sa tante Martha, sa petite sœur serait élevée dans le catholicisme par sa marraine Mlle Lina.

* * *