Ouvrir le menu principal

Page:La France foutue, 1796.djvu/101

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
Book important2.svg Les corrections sont expliquées en page de discussion

NOTES.

ACTE PREMIER.

SCÈNE PREMIÈRE.


D’ORLÉANS.

(1) De l’ancienne Albion… Du tems de Jules César, l’Angleterre se nommait Albion.

(2) Feu la Pologne… Louis XV ignorait que l’ont voulût partager la Pologne.

La France, après la mort d’Auguste, roi de Pologne, voulait maintenir la constitution et la liberté polonaise dans la diète, pour l’élection d’un roi. Louis XV favorisait l’électeur de Saxe, fils du roi Auguste. Il envoya plusieurs chefs en Pologne, pour seconder militairement et politiquement les princes et palatins, vrais défenseurs de leurs pays : tels que les princes Radziwil, Potoski, Sapieha, les comtes Oghinski et Miaczenski, le palatin de Wilna, et le maréchal de Zaremba, etc. Les deux principaux envoyés du roi étaient le

G 2