Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/95

Cette page n’a pas encore été corrigée


LES MANUSCRITS DE LEONARD DE VINCI 7I

esprit a conçue et ensuite tu ôtes ou tu ajoutes jusqu'à te satisfaire, enfin tu fais convenir les draperies au nu dans le modelé que tu as choisi.

Pais ensuite qu'en mesures et grandeurs soumises à la perspective, rien ne passe dans l œuvre sans le conseil de la raison et des effets naturels. C'est la voie pour le faire honorer en ton art.

26 V.

Si tu veux retenir par cœur un air de visage, apprends par cœur beaucoup de formes. Les ne/, sont de di.\ façfjns pour le profil, de face ils en ont douze.

Quand tu as à faire un visage par cœur, porte avec toi un carnet où soient notés de tels traits. Quand tu auras donné un coup d'œil au modèle, lu chercheras dans les notes a quel nez y ressemble. Tu y Icras une petite marque. Des visages monstrueux je ne parle pas, parce qu'ils se retiennent par cœur, sans fatigue.

Quand vous voudic/., n dessinateurs, pren- dre quelque utile rccrcalion, faites des choses

�� �